Hope HB.130

7 500 € |13,26 kg en taille M | Déb. av. : 140 mm | Déb. ar. : 120 mm Pra­tique : ran­do-sport, com­pé­ti­tion, mon­tagne, trail

Vélo Tout Terrain - - SOMMAIRE - Texte : Si­mon André Pho­tos : Ru­pert F

Il y a deux ans, Hope nous avait sur­pris en pro­po­sant un cadre pour l’en­du­ro. Un pro­jet am­bi­tieux pour une marque de com­po­sants mais la réus­site a per­mis de conti­nuer dans cette voie, d’où le nou­veau HB.130, un vé­lo qui se veut ul­tra-po­ly­va­lent. Nous l’avons dé­cou­vert près de son lieu de concep­tion, dans les High­lands écos­sais. Avant de com­men­cer à évo­quer le HB.130 pro­pre­ment dit, il est né­ces­saire de réa­li­ser un pe­tit point sur la marque Hope.

Celle-ci est si­tuée dans la ville de Bar­nold­swick, en An­gle­terre, et a com­men­cé son ac­ti­vi­té comme sous-trai­tant de pièces usi­nées pour l’aé­ro­nau­tique. Les deux fon­da­teurs, fans de mo­to trial et aus­si de VTT, se sont ra­pi­de­ment pen­chés sur la fa­çon d’op­ti­mi­ser leurs vé­los avec les ou­tils qu’ils avaient sous la main. Les pre­miers pro­duits à voir le jour sont les freins. Sui­vra une mul­ti­tude d’autres ac­ces­soires. Mais le rêve de Si­mon, l’un des deux fon­da­teurs, était de pouvoir un jour rou­ler sur son propre deux-roues. Le rêve est de­ve­nu réa­li­té mais mal­heu­reu­se­ment, la belle his­toire n’en fut pas une : il est dé­cé­dé ac­ci­den­tel­le­ment juste avant la sor­tie du pre­mier HB.

Vous l’au­rez com­pris : la fa­mille de vé­los HB est avant tout une af­faire de pas­sion. Le HB.130 s’ins­crit to­ta­le­ment dans cette dé­marche. Il est né de la vo­lon­té de l’équipe Hope d’avoir à sa dis­po­si­tion un bike pour al­ler rou­ler tous les jours, dans toutes les condi­tions. Un dé­ve­lop­pe­ment pro­duit fi­na­le­ment as­sez « égoïste », qui n’a pas né­ces­si­té de grandes ana­lyses de mar­ché ni d’études mar­ke­ting, sim­ple­ment une consul­ta­tion entre les ri­ders de l’équipe (ils sont nombreux chez Hope car beau­coup de postes clés sont oc­cu­pés par des pra­ti­quants achar­nés). Le chef du pro­jet n’est pas, comme à l’ac­cou­tu­mée, un chef de pro­duit mais un in­gé­nieur mai­son, un Fran­çais pré­nom­mé Guillaume, qui pos­sède lui aus­si, ce­la va sans dire, un coup de gui­don bien af­fû­té.

Son ca­hier des charges était as­sez simple. Pre­miè­re­ment : pro­duire le vé­lo to­ta­le­ment dans l’en­ceinte de l’usine an­glaise. Deuxiè­me­ment : conce­voir un mo­dèle simple mais ef­fi­cace, ca­pable de s’en­ga­ger dans une longue ran­don­née comme de faire une course d’en­du­ro. Ain­si, le HB.130 est dif­fi­ci­le­ment clas­sable. Im­pos­sible de le ca­ser dans une seg­men­ta­tion, sur­tout que, sui­vant le mon­tage que l’on réa­lise, on peut le ty­per da­van­tage pour le trail ou pour l’en­du­ro. Nous avons, pour notre part, op­té pour la ver­sion la plus polyvalent­e.

Les me­sures font dans le conser­va­tisme

Au ni­veau de la taille, nous avons été sur­pris des conser­va­tismes de cer­taines me­sures car beau­coup de pe­tites marques an­glaises nous ont ha­bi­tués à bien des ex­cen­tri­ci­tés, sur­tout au ni­veau de l’em­pat­te­ment et de l’angle de fourche. Ici, on est proches des codes des vé­los Mains­tream

mais Hope n’a pas fait ce choix par ha­sard car quatre pro­to­types dif­fé­rents ont été réa­li­sés avant d’abou­tir au vé­lo que nous avons es­sayé. Pour mon 1,76 m, j’ai choi­si une taille L avec une po­tence de 35 mm. Ce­la al­lait de pair avec le dé­port court de la fourche. Le cadre est as­sez bas avec un tube de selle de 450 mm per­met­tant d’avoir une tige de selle de 150 mm de dé­bat­te­ment, mal­gré 720 mm seule­ment de hau­teur de selle. Avant d’en­four­cher la ma­chine, on prend le temps d’ajus­ter les sus­pen­sions avec l’aide des tech­ni­ciens. Et sans sur­prise, on part sur des ajus­te­ments de pré­con­trainte as­sez clas­siques pour ce type de vé­lo (30% à l’arrière et 25% à l’avant).

Les amou­reux du beau ma­té­riel sont ser­vis

Le HB.130 ne laisse pas in­dif­fé­rent et on ne peut s’em­pê­cher de je­ter un der­nier coup d’oeil à tous ces pe­tits dé­tails de fa­bri­ca­tion, qui sont tout sim­ple­ment un ré­gal si vous êtes un amou­reux du beau ma­té­riel. Sur les pre­miers ki­lo­mètres, on se sent même un peu em­prun­té ou in­ti­mi­dé par ce nou­veau HB.130. Comme un jouet un peu trop beau pour être abî­mé ou « souillé ». Rassurez-vous, le ter­rain pro­po­sé va ra­pi­de­ment nous faire en­trer dans le vif du su­jet ! La po­si­tion de pé­da­lage est bonne avec, comme c’est de­ve­nu la cou­tume sur un vé­lo de trail mo­derne, un angle de selle très droit. On a choi­si la taille L un peu pour ce­la car on avait be­soin de lon­gueur au ni­veau du buste, his­toire de ne pas se sen­tir trop à l’étroit. On est bien po­sé, d’au­tant que le poste de pi­lo­tage est un pur bon­heur et que les com­mandes sont in­tui­tives. Quand il faut com­men­cer à grim­per, on sent que le HB.130 n’évo­lue pas dans la ca­té­go­rie des vé­los de XC bo­dy­buil­dés en dé­bat­te­ment mais des mo­dèles de trail pur. La meilleure solution est de mon­ter as­sis avec une bonne ca­dence de pé­da­lage. Si la pente com­mence à se faire plus raide, pas de pro­blème, il suf­fit de s’avan­cer sur le bec de selle et de conti­nuer à tour­ner les jambes.

Le HB.130 ex­celle avec une mo­tri­ci­té phé­no­mé­nale dans les pas­sages tech­niques en mon­tée, où il faut pas­ser au couple. Seul bé­mol : il est né­ces­saire de gar­der du jus pour ne pas ex­plo­ser en vol car lui ne bronche pas et ne dé­croche ja­mais. Il faut dire que l’amor­tis­seur Oh­lins TTX Air est un mo­dèle de confort et de grip, sur­tout à basse vi­tesse. Le HB.130 est plus à clas­ser dans la ca­té­go­rie des grim­peurs au train que des grim­peurs pun­cheurs. Si on a le choix, on pren­dra plus na­tu­rel­le­ment le pe­tit sen­tier tech­nique, plu­tôt que la grande piste, pour mon­ter au som­met de la col­line. Nous avons aus­si ap­pré­cié le faible en­com­bre­ment du bras arrière (130 mm), qui per­met d’avoir beau­coup d’es­pace pour les jambes et les pieds. Il faut avoir des men­su­ra­tions hors normes pour ve­nir en con­tact

LE HB.130 N’EST PAS UNE RÉ­VO­LU­TION AU NI­VEAU DU DE­SI­GN ET DE L’AGEN­CE­MENT DE LA SUSPENSION MAIS AU NI­VEAU

DE LA RÉA­LI­SA­TION, C’EST UNE TOUT AUTRE HIS­TOIRE… LA FI­NI­TION DE CETTE MA­CHINE EST TOUT SIM­PLE­MENT IN­CROYABLE ! ON EST SUBJUGUÉS ET IL EST BIEN DIF­FI­CILE DE RE­TOUR­NER À LA RÉA­LI­TÉ APRÈS AVOIR VU ÇA…

avec le cadre. Mais si le HB.130 est un grim­peur ho­no­rable, ca­pable de pas­ser par­tout, nous avons hâte de bas­cu­ler pour dé­cou­vrir son po­ten­tiel de pi­lo­tage. On ne se se­ra pas dé­çus ! Mal­gré notre taille L, le vé­lo tourne court. Il est pré­cis et se fau­file ai­sé­ment entre les blocs de gra­nit écos­sais (mer­ci, l’en­com­bre­ment de 130 mm pour évi­ter de tou­cher le dé­railleur). Mieux : quand le rythme s’ac­cé­lère, le bike prend fa­ci­le­ment de la vi­tesse et sur­tout, il la conserve très bien. Notre éton­ne­ment est tel qu’on se de­mande d’où ce­la pro­vient, sur­tout qu’en sui­vant les guides lo­caux, on constate que les tra­jec­toires per­mettent de gar­der en­core plus de vi­tesse, obli­geant même le pilote à frei­ner… Nous dé­ci­dons de re­faire cer­taines sec­tions car le vé­lo pa­raît très souple et confor­table. Plus la vi­tesse aug­mente, plus le VTT file, sans se dés­unir. Le se­cret est per­cé ! Ce­la vient des sus­pen­sions Oh­lins, qui sont par­fai­te­ment ca­li­brées avec un main­tien sur les moyennes et hautes vi­tesses bien su­pé­rieur à du Fox, que l’on re­trouve sur l’autre op­tion de mon­tage. Nous sommes agréa­ble­ment sur­pris et le châs­sis est d’une pré­ci­sion in­faillible avec une bonne balance entre ri­gi­di­té et souplesse pour gar­der le cap.

Après cette pre­mière ex­pé­rience riche d’en­sei­gne­ments, on sent que le po­ten­tiel du HB.130 se trouve dans le pi­lo­tage, sur­tout quand il faut « tri­co­ter » et jouer avec le ter­rain. Avec ce tem­pé­ra­ment joueur, on se laisse ra­pi­de­ment sé­duire par le test de la po­si­tion plus basse. On ne vous cache pas que cette po­si­tion nous a plu, sur­tout pour le type de ter­rain que nous avons ren­con­tré avec des mon­tées sèches mais très tech­niques et des des­centes truf­fées de

Ma­ga­zine VÉ­LO TOUT TER­RAIN

Ma­ga­zine VÉ­LO TOUT TER­RAIN

Vous avez sous les yeux le se­cret de la concep­tion du tri­angle arrière. Hope, ce sont des usi­neurs et pas des sou­deurs. Ils ont donc choi­si de réa­li­ser des pièces CNC com­plexes qui sont em­man­chées et col­lées (vous pou­vez voir l’es­pace pour la colle qui est in­jec­tée via le pe­tit trou). Le ré­sul­tat est su­perbe et fonc­tion­nel. Ce­rise sur le gâ­teau : le poids est lui aus­si très bien conte­nu pour un cadre de cette trempe.

La concep­tion du tri­angle arrière est d’une fi­nesse in­croyable. Dé­jà parce qu’il ne fait que 130 mm d’en­traxe mais aus­si par son de­si­gn. Sur le ter­rain, les millimètre­s ga­gnés en en­com­bre­ment sont un plus pour évi­ter les ro­chers et aus­si pour bé­né­fi­cier d’un confort de pé­da­lage. Et ce, quelle que soit votre mor­pho­lo­gie.

Le nou­vel amor­tis­seur Oh­lins TTX Air nous a bluf­flés par son com­por­te­ment. Il est onc­tueux à basse vi­tesse et offre un confort et une trac­tion in­croyables. Il sait aus­si de­ve­nir plus ferme quand ça com­mence à al­ler plus vite, pour conser­ver la vi­tesse. Sur les gros im­pacts, la fin de course est très bien gé­rée et on a l’im­pres­sion d’avoir plus que 130 mm de dé­bat­te­ment.

Le HB.130 est mu­ni d’un sys­tème d’ex­cen­trique per­met­tant de chan­ger la géo­mé­trie mais aus­si et sur­tout l’allure de la courbe d’amor­tis­se­ment. En po­si­tion basse, le vé­lo est plus souple en dé­but de course et plus pro­gres­sif à la fin, de­ve­nant ain­si proche d’un pe­tit bike d’en­du­ro. Si vous res­tez sur la po­si­tion haute, le vé­lo est plus ré­ac­tif et ferme en dé­but de dé­bat­te­ment, comme beau­coup de mo­dèles de trail pur.

Le poste de pi­lo­tage est un bel exemple du con­cept du vé­lo car Hope est avant tout une marque de com­po­sants de qua­li­té. Il est lo­gique de pro­po­ser un cadre conçu pour fonc­tion­ner avec le reste des com­po­sants mai­son tels que les freins, la po­tence, le gui­don, le jeu de di­rec­tion, les poignées, le col­lier de selle, les pé­dales, le pé­da­lier, le pla­teau et le boî­tier de pé­da­lier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.