Vélo Tout Terrain

Pilotage : franchir une dalle en dévers

- PAR SÉBASTIEN PETITJEAN

Pilote ambassadeu­r Giant, Sébastien Petitjean est avant tout un moniteur VTT référent du Sud-Est, basé sur les contrefort­s du massif de la Sainte-Baume. Au travers de la société Ride VTT, il propose un éventail de prestation­s qui passent par des cours particulie­rs de pilotage, des séjours sur mesure dans sa belle région, et il se propose même de faire des navettes pour ceux qui préfèrent le dénivelé négatif.

Vous pouvez suivre son activité sur sa page Facebook (@ridevttseb­ptj) et sur www.ridevtt.com.

 ??  ?? Oh oui, bien vu ! Tu n’as rien à craindre Damien. Surtout que tu as pensé à enfiler une paire de genouillèr­es et de gants. La seule chose que tu risques c’est de glisser et c’est ta main et le genou qui vont venir toucher la dalle. Tu remarquera­s aussi que je te fais travailler cette dalle par la gauche pour protéger le dérailleur de ton vélo en cas de glissade !
Oh oui, bien vu ! Tu n’as rien à craindre Damien. Surtout que tu as pensé à enfiler une paire de genouillèr­es et de gants. La seule chose que tu risques c’est de glisser et c’est ta main et le genou qui vont venir toucher la dalle. Tu remarquera­s aussi que je te fais travailler cette dalle par la gauche pour protéger le dérailleur de ton vélo en cas de glissade !
 ??  ?? C’est parti… La position de base c’est : debout, pied côté pente en bas (ici le droit), genou côté montée écarté (ici le gauche), les index posés sur les freins et le regard fixe la sortie.
C’est parti… La position de base c’est : debout, pied côté pente en bas (ici le droit), genou côté montée écarté (ici le gauche), les index posés sur les freins et le regard fixe la sortie.
 ??  ?? Après avoir vu comment franchir cette dalle en pente dans le précédent numéro, aujourd'hui tu vas travailler sur le dévers à faible allure, toujours sur cette même dalle. Ça te plaît, Damien ?
Après avoir vu comment franchir cette dalle en pente dans le précédent numéro, aujourd'hui tu vas travailler sur le dévers à faible allure, toujours sur cette même dalle. Ça te plaît, Damien ?
 ??  ?? Ah c’est sûr, en général j’évite ce type d’obstacle ou bien je passe à pied. Mais il paraît que parfois c’est même plus dur à pied…
Ah c’est sûr, en général j’évite ce type d’obstacle ou bien je passe à pied. Mais il paraît que parfois c’est même plus dur à pied…
 ??  ??
 ??  ??
 ??  ??
 ??  ?? Je te propose de faire un premier essai en t’aidant du pied gauche en le posant sur la dalle. Ça te permettra de trouver l’inclinaiso­n que tu dois obtenir.
C’est vrai, c’est plus rassurant !
Ok l’inclinaiso­n est bonne, mais pas ton regard : si tu continues comme ça, tu vas descendre trop tôt.
Ton corps doit rester vertical, tout ton poids est sur la pédale basse, tes coudes vont incliner le vélo jusqu’à ce que tu obtiennes le bon cap.
Oui, ce sont vraiment les crampons latéraux gauches qui font le job !
D’accord ! Il faut autant pencher le vélo ?
Allez, tu essaies maintenant avec les deux pieds sur les pédales ! Inclinaiso­n parfaite, l’appui pied droit et genou gauche parfait… mais ton regaaaaaaa­rd !
Ah tu as raison ! Du coup vu que je regarde vers le bas, j'y vais directemen­t ! Ton corps doit rester vertical, tout ton poids est sur la pédale basse, tes coudes vont incliner le vélo jusqu’à ce que tu obtiennes le bon cap. Si ton vélo a tendance à descendre, tu dois tenir fermement ton guidon, tu peux tourner légèrement ton guidon vers le haut et écarter un peu plus le genou gauche. Ça te fera remonter. Ton regard doit toujours être fixé sur la sortie. Sur une dalle rugueuse et sèche comme celle-là, tu peux aussi te permettre de freiner très légèrement pour maîtriser ta vitesse.
Je te propose de faire un premier essai en t’aidant du pied gauche en le posant sur la dalle. Ça te permettra de trouver l’inclinaiso­n que tu dois obtenir. C’est vrai, c’est plus rassurant ! Ok l’inclinaiso­n est bonne, mais pas ton regard : si tu continues comme ça, tu vas descendre trop tôt. Ton corps doit rester vertical, tout ton poids est sur la pédale basse, tes coudes vont incliner le vélo jusqu’à ce que tu obtiennes le bon cap. Oui, ce sont vraiment les crampons latéraux gauches qui font le job ! D’accord ! Il faut autant pencher le vélo ? Allez, tu essaies maintenant avec les deux pieds sur les pédales ! Inclinaiso­n parfaite, l’appui pied droit et genou gauche parfait… mais ton regaaaaaaa­rd ! Ah tu as raison ! Du coup vu que je regarde vers le bas, j'y vais directemen­t ! Ton corps doit rester vertical, tout ton poids est sur la pédale basse, tes coudes vont incliner le vélo jusqu’à ce que tu obtiennes le bon cap. Si ton vélo a tendance à descendre, tu dois tenir fermement ton guidon, tu peux tourner légèrement ton guidon vers le haut et écarter un peu plus le genou gauche. Ça te fera remonter. Ton regard doit toujours être fixé sur la sortie. Sur une dalle rugueuse et sèche comme celle-là, tu peux aussi te permettre de freiner très légèrement pour maîtriser ta vitesse.

Newspapers in French

Newspapers from France