Vélo Tout Terrain

Aurélie Tournier, qui a été la première freerideus­e française, a failli perdre un bras à la suite d’une chute.

- Photos : Abel Nury

Aurélie Tournier, son nom ne dit peut-être pas grand-chose aux plus jeunes, et pourtant elle a marqué la scène freeride française avec son style de pilotage bien à elle. Après une grosse chute qui l’a mise à l’arrêt un long moment, elle revient aux affaires plus motivée que jamais.

 ??  ?? 1
1
 ??  ?? Eco.
Aurélie porte toujours des beaux tee-shirts en bois écorespons­able de chez Soridewear qui lui a fait l’honneur de lui faire sérigraphi­er un modèle à ses couleurs du moment.
Le parfait 2 en 1 !
Son vélo, c'est un Knolly Delirium, un gros toutsuspen­du de 170 mm de débattemen­t aussi à son aise en DH/ freeride lorsqu'il est monté avec une fourche double té, qu'en enduro freeride comme ici. Öhlins est son partenaire depuis le début, et son entretien est assuré par X1 Racing Suspension.
Eco. Aurélie porte toujours des beaux tee-shirts en bois écorespons­able de chez Soridewear qui lui a fait l’honneur de lui faire sérigraphi­er un modèle à ses couleurs du moment. Le parfait 2 en 1 ! Son vélo, c'est un Knolly Delirium, un gros toutsuspen­du de 170 mm de débattemen­t aussi à son aise en DH/ freeride lorsqu'il est monté avec une fourche double té, qu'en enduro freeride comme ici. Öhlins est son partenaire depuis le début, et son entretien est assuré par X1 Racing Suspension.
 ??  ?? Nostalgie.
Aurélie a conservé tous ses vélos qui lui rappellent un moment fort de sa vie. Son 24Bicycles, le fameux Moon, avec lequel elle a fait son premier backflip (World First au féminin sur un contest de slopetyle en France). Et aussi le Transition Syren, qui marque son vrai début de carrière pro il y a 10 ans. Celui-ci est peint à ses couleurs par Tourbillon Design. Et il y a aussi son TR250 qui a fait d’elle une pionnière du Freeride Big Mountain, organisé à Virgin (Utah) en 2012 et avec lequel elle a roulé le mythique spot de la Old Rampage.
La neige.
Aurélie et le snowscoot, c’est une belle histoire puisqu’elle a toujours été présente sur les podiums de booardercr­oss en championna­t du monde de snowscoot. Elle s’est même permis de faire un world first avec son snowscoot tout-suspendu rose Blackmount­ain avec son fameux backflip.
Nostalgie. Aurélie a conservé tous ses vélos qui lui rappellent un moment fort de sa vie. Son 24Bicycles, le fameux Moon, avec lequel elle a fait son premier backflip (World First au féminin sur un contest de slopetyle en France). Et aussi le Transition Syren, qui marque son vrai début de carrière pro il y a 10 ans. Celui-ci est peint à ses couleurs par Tourbillon Design. Et il y a aussi son TR250 qui a fait d’elle une pionnière du Freeride Big Mountain, organisé à Virgin (Utah) en 2012 et avec lequel elle a roulé le mythique spot de la Old Rampage. La neige. Aurélie et le snowscoot, c’est une belle histoire puisqu’elle a toujours été présente sur les podiums de booardercr­oss en championna­t du monde de snowscoot. Elle s’est même permis de faire un world first avec son snowscoot tout-suspendu rose Blackmount­ain avec son fameux backflip.

Newspapers in French

Newspapers from France