Re­con­nais­sance de dette ou contrat de prêt ?

Vie Pratique Féminin - - ARGENT -

Une re­con­nais­sance de dette doit être da­tée et si­gnée par l’em­prun­teur, com­por­ter la somme em­prun­tée en chiffres et en lettres et in­di­quer les mo­da­li­tés de rem­bour­se­ment, l’échéance et le taux d’in­té­rêt. Un contrat de prêt doit être ré­di­gé en deux exem­plaires ori­gi­naux si­gnés par le prêteur et l’em­prun­teur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.