Ho­ro­scope

Les bonnes nou­velles Quel beau mois ! Le 2, Mer­cure re­prend sa course di­recte en Gé­meaux et dé­bloque les si­tua­tions fi­nan­cières. Le 5, Vé­nus et Ura­nus en­censent les sur­prises af­fec­tives. Le 12, la Pleine Lune en Ca­pri­corne vous re­centre sur vous­même. Pas

Vie Pratique Féminin - - SOMMAIRE -

Bé­lier

du 21 mars au 19 avril

Mes en­vies. Vous êtes à l’af­fût de la chance et vous ne man­quez pas une oc­ca­sion de sai­sir les perches qu’on vous tend.

Mes amours. Dès la mi-juillet l’ar­ri­vée de Ju­pi­ter en Lion vous per­met de re­trou­ver plus de sim­pli­ci­té dans vos plai­sirs. Vous lais­sez l’amour ve­nir à votre ren­contre et ça vous réus­sit.

Mes ga­lères. Mé­fiez-vous des rayons du so­leil qui tapent fort et en­fi­lez cas­quette ou cha­peau : quelques maux de tête sont tou­te­fois pos­sibles.

Tau­reau

du 20 avril au 20 mai

Mes en­vies. Vous avez be­soin de prendre du re­cul et de mieux ana­ly­ser cer­taines si­tua­tions, no­tam­ment en ma­tière de re­la­tions.

Mes amours. Pas ques­tion de vous lais­ser al­ler aux plai­sirs simples, vous cher­chez à amé­lio­rer votre quo­ti­dien, et no­tam­ment vos re­la­tions. Sa­turne vous aide à mettre le doigt sur ce qui ne va pas.

Mes ga­lères. Mé­fiez-vous des ou­blis dans vos ba­gages même si cer­taines choses peuvent ef­fec­ti­ve­ment s’ache­ter sur place…

Gé­meaux

du 21 mai au 21 juin

Mes en­vies. Quelques ren­trées d’ar­gent ou ar­ran­ge­ments vous per­mettent d’en­ta­mer l’été rem­plie d’es­poir pour la suite.

Mes amours. Vous êtes un peu mo­rose les trois-quatre pre­miers jours, mais c’est vite ou­blié car, cô­té coeur, le mois de juillet est votre mois avec, en prime, une ren­contre.

Mes ga­lères. Au travail ou en af­faires cer­tains es­saient de vous faire dou­ter. N’en te­nez pas compte. Ce sont de mau­vais es­prits qui tentent de vous faire choir !

Can­cer

du 22 juin au 22 juillet

Mes en­vies. Mer­cure vous pousse à se­mer et à ren­con­trer du monde afin de faire avan­cer af­faires im­por­tantes ou pe­tites dé­marches.

Mes amours. En couple, vous vous re­dé­cou­vrez. L’in­con­nu des va­cances ral­lume votre dé­sir. Cé­li­ba­taire, on n’a d’yeux que pour vous.

Mes ga­lères. Vous trou­vez que les soins es­thé­tiques sont de plus en plus chers mais, en même temps, vous avez en­vie de mettre le pa­quet sur votre image, quitte à sor­tir quelques billets…

Sa­git­taire

du 22 no­vembre au 21 dé­cembre

Mes en­vies. Vous sen­tez que vous avez de la chance au jeu. Vous ache­tez un ti­cket ga­gnant à la lo­te­rie et, même si la somme n’est pas co­los­sale, vous ten­te­riez bien une soirée ca­si­no…

Mes amours. Que vous soyez ou non en va­cances, ren­dez vous dis­po­nible pour l’autre ! Puisque le cli­mat as­tral et es­ti­val s’unissent pour vous rap­pro­cher, soyez tendre.

Mes ga­lères. Vous n’avez pas le pied ma­rin ? Alors ne par­tez pas au large… Votre es­to­mac n’est pas en pleine forme, évi­tez aus­si les plats épi­cés.

Ca­pri­corne

du 22 dé­cembre au 19 jan­vier

Mes en­vies. Votre atout ma­jeur en cette pé­riode : un cer­tain re­cul et une forme de dé­ta­che­ment in­tel­li­gent. Vous vous sen­tez suf­fi­sam­ment confiante et com­pé­tente pour vous faire en­tendre !

Mes amours. Les pla­nètes vous im­posent trop de len­teur dans vos amours pour connaître un vé­ri­table épa­nouis­se­ment. La fa­tigue, le manque de temps, les tâches di­verses et les en­fants vous ac­ca­parent…

Mes ga­lères. Dans votre liste de « choses à faire » pour les va­cances ou les week-ends : dé­cé­lé­rer, ra­len­tir, dé­bran­cher…

Ver­seau

du 20 jan­vier au 18 fé­vrier

Mes en­vies. Vous cher­chez à vous dé­mar­quer par vos te­nues fan­tai­sistes, voire to­ta­le­ment sur­pre­nantes.

Mes amours. C’est as­sez calme, mais cette sé­ré­ni­té vous apaise in­té­rieu­re­ment. C’est comme si vous fai­siez le point sur vous-même, sur vos réelles mo­ti­va­tions… Vous avez rai­son, car août vous veut splen­dide : des très belles choses se préparent…

Mes ga­lères. Une panne ? Un ac­cro­chage ? Rien de bien grave mais vous de­vez vous mé­fier de cer­tains en­nuis lors de vos dé­pla­ce­ments.

Pois­sons

du 19 fé­vrier au 20 mars

Mes en­vies. Vous ne te­nez pas en place et vous iriez bien vi­si­ter les quatre coins du monde. Cu­rieuse et ba­varde, vous ne man­quez pas une seule oc­ca­sion d’échan­ger.

Mes amours. Vous pou­vez mi­ser sur une belle com­pli­ci­té et une bonne com­mu­ni­ca­tion de couple. Sa­turne desserre les der­niers freins dans les re­la­tions plus com­plexes et li­bère les cé­li­ba­taires…

Mes ga­lères. Vous avez be­soin de dé­nouer vos muscles du dos, un peu trop ten­dus ces der­niers temps. Son­gez au yo­ga ou à la na­ta­tion.

Lion

du 23 juillet au 23 août

Mes en­vies. Le So­leil en votre signe en fin de mois vous ap­porte toute sa gaî­té et son rayon­ne­ment. Cette fois votre an­ni­ver­saire se­ra gran­diose, quitte à le pré­pa­rer long­temps à l’avance.

Mes amours. Jus­qu’au 20 l’ami­tié est à l’hon­neur. Et dans le lot, vous flir­tez un peu si vous êtes cé­li­ba­taire. En­suite, votre suc­cès a ten­dance à vous faire tour­ner la tête.

Mes ga­lères. At­ten­tion, faire tour­ner les têtes c’est bien, mais quand un sou­pi­rant de­vient trop col­lant on ne sait pas tou­jours comment s’en dé­bar­ras­ser.

Vierge

du 24 août au 22 sep­tembre

Mes en­vies. Vous êtes as­sez lasse en cette pé­riode, ce­la est in­dé­niable ! Le rêve, ce se­rait d’étendre un ha­mac entre deux co­co­tiers et de vous lais­ser tout bon­ne­ment ber­cer par la brise apai­sante…

Mes amours. Trop d’im­pa­tience risque de vous faire pas­ser à cô­té de belles oc­ca­sions. Ura­nus vous offre de l’im­pé­tuo­si­té, mais celle-ci pour­rait bien vite se trans­for­mer en ir­ri­ta­bi­li­té.

Mes ga­lères. Quelques astres « en­ne­mis »ont bien en­vie de faire en sorte de vous sou­ti­rer un peu d’ar­gent. Mais vous sa­vez vous dé­fendre !

Ba­lance

du 23 sep­tembre au 23 oc­tobre

Mes en­vies. Pro­fi­ter des beaux jours pour or­ga­ni­ser quelques bar­be­cues ou pique-niques, et re­voir ain­si quelques amies chères qui vous manquent.

Mes amours. En dé­but de mois, vous avez en­vie de chan­ge­ment car une pe­tite dés­illu­sion est pos­sible. La réa­li­té n’est pas à la hau­teur de vos as­pi­ra­tions. En­suite, le vent tourne en votre fa­veur. Vé­nus et Mars ré­veillent votre cô­té conqué­rant.

Mes ga­lères. Une mau­vaise am­biance au travail peut vous em­pê­cher de vous lan­cer dans des pro­jets plus en­ri­chis­sants.

Scor­pion

du 24 oc­tobre au 21 no­vembre

Mes en­vies. En fin de mois, Mars vous offre toute la fougue né­ces­saire pour accomplir de grandes choses, que ce soit re­peindre vous-même votre in­té­rieur ou bien vous lan­cer un nou­veau dé­fi !

Mes amours. En juillet, les astres soufflent en votre ciel des in­fluences contra­dic­toires. Pas­sion ou dis­putes ? Les deux sont pos­sibles. Cette pé­riode peut se tra­duire par une phase de sen­sua­li­té vol­ca­nique ou par une cas­cade de conflits.

Mes ga­lères. Votre vie per­son­nelle prend toute la place ! Ça s’ar­range en fin de mois…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.