Faites-vous confiance au des­tin pour gui­der votre vie amou­reuse ?

Quand le ciel vous in­dique le che­min à suivre pour trou­ver l’âme soeur, vous pré­fé­rez faire marche ar­rière ou vous fon­cez les yeux fer­més ? Pour dé­cou­vrir si vous croyez en votre bonne étoile, ré­pon­dez vite à ce test.

Vie Pratique Féminin - - EN COUVERTURE -

Vous re­ce­vez un mail pas­sion­né et ano­nyme dans vos spams.

Cer­tai­ne­ment une pub dé­gui­sée ! Vous le met­tez à la pou­belle.

En­core une blague d’un de vos amis qui s’en­nuie au travail.

Et si c’était un poème d’un ad­mi­ra­teur se­cret ?

Votre ho­ro­scope du jour pré­voit une ren­contre qui va mar­quer votre vie.

C’est le bon mo­ment pour prendre ren­dez-vous avec votre ban­quier !

Juste pour le faire men­tir, vous res­tez la jour­née au lit.

Vous al­lez pas­ser votre temps à sou­rire pour mon­trer à tous que vous êtes open.

Le signe du ciel qui re­tien­drait vrai­ment votre at­ten­tion :

une ren­contre made in Hol­ly­wood pour com­men­cer un conte de fées.

tom­ber dans la rue sur votre pre­mier amour que vous n’aviez ja­mais re­vu.

George Cloo­ney qui vient chez vous pour vous de­man­der du ca­fé.

Lors d’un en­tre­tien d’em­bauche, votre fu­tur pa­tron porte le même pré­nom que votre ex.

Vous lui dites à quel point vous al­lez vous dé­vouer corps et âme pour lui.

Un pré­nom ba­nal pour une his­toire qui n’avait rien d’ex­cep­tion­nelle.

Ça vous ra­joute un peu plus de stress pen­dant votre ren­dez-vous.

Vous al­lez consul­ter un as­tro­logue qui vous pré­dit que vous al­lez bien­tôt ren­con­trer quel­qu’un :

vous êtes aux aguets pour ne pas le man­quer. le charabia ha­bi­tuel en quelque sorte. ce­la vous donne une bonne oc­ca­sion pour sor­tir da­van­tage.

Er­reur de nu­mé­ro : une voix d’homme ter­ri­ble­ment sen­suelle s’ex­cuse de vous avoir dé­ran­gé en pleine nuit.

Pas de quoi ! La pro­chaine fois vous dé­bran­che­rez votre té­lé­phone !

Vous ten­tez de pro­lon­ger la conver­sa­tion pour vé­ri­fier si vous con­nais­sez la per­sonne.

Vous lui dites du tac au tac que vous ado­rez sa voix et qu’il peut vous par­ler toute la nuit.

Pen­dant vos va­cances, vous vous aper­ce­vez que vous êtes dans le même hô­tel que Da­vid Beck­ham.

La Bre­tagne ça vous gagne ! Vous al­lez y re­tour­ner tous les ans !

Vous ten­tez de re­trou­ver sa chambre pour lui de­man­der un au­to­graphe.

En tous cas, ce n’est pas lui qui va ra­me­ner le so­leil !

« On ne s’est pas dé­jà vu quelque part ? », af­firme un char­mant in­con­nu qui vous ar­rête dans la rue.

Non. Mais ce n’est pas grave, ça peut s’ar­ran­ger. C’est pénible ces tech­niques de drague qui manquent d’ori­gi­na­li­té.

Vous avez bien l’im­pres­sion de l’avoir croi­sé quelque part.

Si votre par­te­naire ac­tuel vous avouait que c’était un prince et qu’il veut faire de vous la reine de son royaume…

vous le pren­driez pour un my­tho­mane de pre­mière. vous ac­cep­te­riez de de­ve­nir reine sans hé­si­ter. vous lui de­man­dez d’abord sa carte de vi­site et une ba­lade du pa­lais avant de vous en­ga­ger.

Pour vous, quel est le meilleur en­droit pour ren­con­trer l’âme soeur ?

Les sites de ren­contre sur In­ter­net. Dans un livre de contes de fées. Votre coeur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.