Au top

AVEC NI­CO­LAS MBOG, PER­SO­NAL TRAI­NER

Vie Pratique Féminin - - BIEN-ÊTRE -

« Le sport est au moins aus­si im­por­tant en hiver qu’en été, car il per­met de se ré­chauf­fer. Je vous conseille d’es­sayer des sports de sai­son pour vous dé­tendre et vous amu­ser. Ce se­ra un moyen pour vous d’ap­pré­hen­der dif­fé­rem­ment cette pé­riode de froid » Les as­tuces de Ni­co­las pour res­ter mo­ti­vée ? Ne pas s’ins­crire dans des salles de sport trop loin de chez soi et se trou­ver des par­te­naires mo­ti­vés. Mais les plus ca­sa­nières pour­ront op­ter pour le sport à do­mi­cile tout aus­si ef­fi­cace, voire « plus ef­fi­cace », se­lon Ni­co­las. En ef­fet, nul be­soin de se dé­pla­cer et de se ca­ler sur des ho­raires pré­cis. À la mai­son, on est maître de son em­ploi du temps (idéal pour ne ra­ter au­cun en­traî­ne­ment !). De plus, vous tra­vaillez les par­ties du corps que vous dé­si­rez mus­cler, vos propres ob­jec­tifs et non ceux du groupe. Faites tout de même at­ten­tion à ne pas vous bles­ser. L’idéal pour avoir une bonne base est de dé­bu­ter avec un coach qui vous gui­de­ra dans votre dé­marche. « Les ac­ti­vi­tés phy­siques consti­tuent un bon re­mède contre le blues », sou­ligne Ni­co­las. Le corps li­bère cer­taines hor­mones qui ap­portent sen­sa­tion de bien-être et de plai­sir. Un en­traî­ne­ment quo­ti­dien est conseillé mais va­riez les zones à tra­vailler. C’est en gé­né­ral après le 21e jour que l’ac­ti­vi­té spor­tive de­vient une ha­bi­tude source de bien-être. Un peu de pa­tience et de cou­rage, vous y se­rez vite ! Re­trou­vez Ni­co­las sur Fa­ce­book, Twit­ter (@ Ni­co­lasM­bog) ain­si que sur sa chaîne Youtube ! Pour un diag­nos­tic per­son­na­li­sé, vous pou­vez éga­le­ment prendre ren­dez-vous avec notre pro : re­ser­va­tion.ni­co­lasm­bog@gmail.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.