POUR FAIRE FACE À DE GROSSES PÉ­RIODES DE STRESS, UNE CURE D’ARO­MA­THÉ­RA­PIE

Vie Pratique Féminin - - DOSSIER -

Un deuil, une sé­pa­ra­tion à sur­mon­ter, un li­cen­cie­ment bru­tal… l’aro­ma­thé­ra­pie, qui uti­lise les pro­prié­tés des huiles es­sen­tielles, ex­traites des plantes et donc par­ti­cu­liè­re­ment riches en ac­tifs, peut ai­der à trou­ver l’apai­se­ment mal­gré les épreuves de la vie. Les huiles es­sen­tielles d’an­gé­lique, d’ylang-ylang, de la­vande ou de man­da­rine ont ain­si un ef­fet sur le stress. À dif­fu­ser au quo­ti­dien, à l’in­té­rieur de la mai­son, ou en mas­sage, di­luées dans une huile vé­gé­tale. Et pour­quoi ne pas en glis­ser quelques gouttes dans l’eau du bain ? At­ten­tion, te­nez-vous-en à 15 jours de

cure, et pre­nez con­seil au­près d’un aro­ma­thé­ra­peute ou d’un phar­ma­cien spé­cia­li­sé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.