THYM ET RO­MA­RIN, LES SU­PER-ALI­MENTS

Vie Pratique Féminin - - Le Dossier Du Mois -

Les phé­nols du thym (thy­mol et car­va­crol) ré­duisent les bal­lon­ne­ments et les fla­tu­lences. Le ro­ma­rin fa­vo­rise la dé­tox. Pour Joel­ma Lei­taõ, « le thym est comme une bouf­fée d’air, le ro­ma­rin, lui, est source d’éner­gie et de dé­toxi­fi­ca­tion no­tam­ment pour le foie. Au Bré­sil, l’ale­crin est la va­rié­té de ro­ma­rin qui pousse au bord des ri­vières. Il existe un conte dans la culture po­pu­laire bré­si­lienne qui dit que la fleur de ro­ma­rin est la fleur des champs sau­vages ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.