Le chef à suivre

Philippe Con­ti­ci­ni

Vie Pratique Gourmand - - SOMMAIRE - Par Hen­ri Ya­dan

SA NOU­VELLE BOUTIQUE

« Au 37 rue de Va­renne, Gâ­teaux d’émo­tions se dé­ploie sur 3 étages : un comp­toir de pâ­tis­se­ries en quan­ti­tés li­mi­tées, un sa­lon de thé et un la­bo de pré­pa­ra­tion. »

SE VOIR À LA TÉ­LÉ

« Je m’éclate sur le pla­teau du “Meilleur pâ­tis­sier – Les pro­fes­sion­nels”, je connais les autres chefs de­puis long­temps, et j’ac­cepte mon look sans pro­blème. »

Trop de sucre dans les gâ­teaux

« Les pâ­tis­siers sucrent bien moins au­jourd’hui, et cet in­gré­dient doit être vu comme un simple as­sai­son­ne­ment. »

Sour­cer les pro­duits

« Je fais ve­nir mon sucre roux des An­tilles, de la fa­rine non boos­tée en glu­ten d’Ar­dèche et des fruits de Haute-Marne. »

IL N’AIME PAS

« De­voir dé­ve­lop­per d’autres sys­tèmes éco­no­miques pour ga­gner sa vie ailleurs que dans sa boutique, à cause des tonnes de taxes et d’im­pôts. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.