Tout nou­veau tout bio

Vivre Bio - - Sommaire -

Avec une com­mu­nau­té comp­tant dé­sor­mais plu­sieurs mil­liers d’abon­nés, Ka­zi­do­mi se place comme un ac­teur in­con­tour­nable du sec­teur de l’e-com­merce bio. En un peu plus d’un an, la jeune star­tup bruxel­loise a su convaincre par la di­ver­si­té et l’ac­ces­si­bi­li­té éco­no­mique et géo­gra­phique de ses pro­duits. Nais­sance du pro­jet Ka­zi­do­mi

Pour Em­na Eve­rard, co-fon­da­trice de la star­tup et fraî­che­ment di­plô­mée de la Sol­vay Bu­si­ness School, Ka­zi­do­mi est la concré­ti­sa­tion d'un rêve d'en­fant. A tout juste 12 ans, elle rê­vait dé­jà d'un es­pace où l'on pour­rait s'ap­pro­vi­sion­ner de pro­duits sains et qua­li­ta­tifs. En­cou­ra­gée par ses pa­rents, mé­de­cins, et ap­puyée par son as­so­cié Alain Etienne, elle lance en Mars 2017 son e-com­merce avec comme mots d'ordre : qua­li­té, san­té et ac­ces­si­bi­li­té. Ini­tia­le­ment, les pro­duits étaient prin­ci­pa­le­ment ali­men­taires et s'adres­saient à des clients qui sui­vaient des ré­gimes spé­ci­fiques. La gamme a en­suite été élar­gie pour in­clure des pro­duits d'en­tre­tien et d'hy­giène, cos­mé­tique, pro­duits pour bé­bé, pour jar­din et ani­maux. Dans la gamme ali­men­taire, cha­cun trouve son compte qu'on soit al­ler­gique ou in­to­lé­rant à un cer­tain type de nour­ri­ture ou qu'on suive une cer­taine diète par choix ou par convic­tion. Ka­zi­do­mi pro­pose une sé­lec­tion de 500 pro­duits choi­sis par des pro­fes­sion­nels de la san­té : sans glu­ten, sans OGM, sans lac­tose etc. En deux clics et grâce à une pla­te­forme in­gé­nieuse, le consom­ma­teur filtre sa re­cherche en fonc­tion de ses exi­gences.

Ac­ces­sible à tous les ni­veaux

Pour les fon­da­teurs, l'ac­ces­si­bi­li­té des pro­duits est l'atout ma­jeur de leur jeune pousse. La star­tup compte beau­coup sur des ni­veaux de prix avan­ta­geux pour ri­va­li­ser avec les pi­vots de l'e-com­merce bio mais aus­si pour dé­mo­cra­ti­ser l'ac­cès aux pro­duits sains. Pour faire bé­né­fi­cier ses clients des meilleurs ta­rifs, Ka­zi­do­mi a conçu un sys­tème d'abon­ne­ment très at­trayant ; pour 100 eu­ros par an, les abon­nés ont des ré­duc­tions de 20 à 50% sur chaque pro­duit avec une pos­si­bi­li­té de rem­bour­se­ment si l'abon­ne­ment n'est pas ren­ta­bi­li­sé. Ce sys­tème ré­vo­lu­tion­naire a, en à peine un an, per­mis aux abon­nés Ka­zi­do­mi d'éco­no­mi­ser pas moins de 700 000 eu­ros. L'idée s'est aus­si ré­vé­lée ef­fi­cace pour l'évo­lu­tion de la star­tup qui compte dé­jà plu­sieurs mil­liers d'abon­nés et en ac­cueille plu­sieurs cen­taines chaque mois. Outre l'avan­tage éco­no­mique, les consom­ma­teurs bé­né­fi­cie­ront de l'ac­ces­si­bi­li­té géo­gra­phique de Ka­zi­do­mi qui ac­cepte de li­vrer très loin de ses bases.

Une ma­chine tou­jours en marche

Une quin­zaine d'em­ployés, des mil­liers d'abon­nés et 2000 ré­fé­rences : Ka­zi­do­mi ne compte pas s'ar­rê­ter là. La star­tup a ef­fec­tué une le­vée de fonds de 450 000 eu­ros au mois de mai au­près de quatre ac­tion­naires in­ves­tis­seurs dont Eric Eve­rard oncle de la CEO. Dé­jà bien im­plan­tée en Bel­gique, elle est éga­le­ment pré­sente en France et s'ap­prête à conqué­rir les mar­chés néer­lan­do­phones. Une ver­sion néer­lan­daise du site vient d'ailleurs d'être conçue. Autres preuves du dé­ve­lop­pe­ment dy­na­mique : la lo­gis­tique est gé­rée en in­terne de­puis mars 2018 et le lan­ce­ment de la marque propre qui compte dé­jà Plu­sieurs di­zaines de ré­fé­rences (ré­fé­rences qui ne cessent de s'élar­gir avec par exemple le lan­ce­ment des pro­duits Co­co en cours).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.