Les épices pour le mo­ral

L’hi­ver est sou­vent sy­no­nyme de baisse de mo­ral. Pri­vé de so­leil, notre or­ga­nisme peine à se dé­fendre contre les agres­sions ex­ternes et le mo­ral suit en se met­tant en berne. Pour y re­mé­dier, rien de tel que des pro­duits 100% na­tu­rels qui nous aident à pas

Vivre Bio - - Sommaire -

Le cur­cu­ma

Outre son goût très agréable et sa cou­leur qui égaye nos plats, le cur­cu­ma est connu pour ses pro­prié­tés an­ti-oxy­dantes et an­ti-in­flam­ma­toires. Pro­prié­tés qui sti­mulent la sé­cré­tion de sé­ro­to­nine, la fa­meuse hor­mone du bon­heur. Plats cui­si­nés, no­tam­ment ceux de la cui­sine asia­tique, mais éga­le­ment des­serts, le cur­cu­ma s'adapte à nos di­verses pré­pa­ra­tions. N'hé­si­tez pas à en sau­pou­drer sur vos des­serts aux fruits !

La can­nelle

En bâ­ton­net ou en poudre, la can­nelle a sa place tant dans nos plats sa­lés que su­crés. Outre son goût par­fu­mé, la can­nelle agit sur les neu­rones en ci­blant les fonc­tions cog­ni­tives et en amé­lio­rant la concen­tra­tion. De quoi nous re­don­ner non seule­ment la fi­nesse d'es­prit mais éga­le­ment le mo­ral.

Le sa­fran

Uti­li­sé de­puis tou­jours en­tant­qu' an­ti­dé­pres­seur na­tu­rel dans la mé­de­cine tra­di­tion­nelle orien­tale, le sa­fran est l'une des épices les plus rares au monde. Une très belle cou­leur qui su­blime nos plats, un par­fum dis­tinc­tif, cette épice est aus­si ap­pré­ciée sur le plan cu­li­naire que thé­ra­peu­tique.

Le gin­gembre

Un goût unique qui éveille les pa­pilles, un par­fum très frais, le gin­gembre est une épice ex­trê­me­ment riche sur le plan gus­ta­tif. A ce­la s'ajoute des pro­prié­tés an­ti­vi­rales et an­ti­bac­té­riennes. Pro­prié­tés qui boostent notre or­ga­nisme et notre sys­tème im­mu­ni­taire. Que de bonnes rai­sons de l'adop­ter, no­tam­ment en hi­ver. Et qui dit bonne forme phy­sique dit for­cé­ment mo­ral boos­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.