La viande : Quelles al­ter­na­tives ?

Vivre Bio - - Sommaire -

Man­ger est de plus en plus per­çu comme un acte de conscience et non d’ins­tinct. En choi­sis­sant notre ali­men­ta­tion, nous ex­pri­mons nos po­si­tions idéo­lo­giques, les causes qui nous tiennent à coeur et donc une part de notre iden­ti­té. Pour les vé­gé­ta­riens ou ceux qui dé­si­rent ré­duire leur consom­ma­tion de viande, avoir une ali­men­ta­tion de qua­li­té, et sur le plan nu­tri­tion­nel et sur le plan gus­ta­tif, n’est pas une mince af­faire. En fai­sant le tour de ques­tion, nous avons pu éta­blir une liste d’ali­ments qui vous per­met­tront de vous pas­ser de la viande sans por­ter le moindre pré­ju­dice à votre san­té. Peut-on sub­sti­tuer la viande sans tom­ber dans les ca­rences ?

On vous dit que la viande est in­dis­pen­sable à l'équi­libre nu­tri­tion­nel du fait de sa com­po­si­tion ul­tra­riche : pro­téines ani­males, fer et vi­ta­mines du groupe B no­tam­ment. Les ar­gu­ments sont ef­fec­ti­ve­ment lourds mais ne jus­ti­fient nul­le­ment la sur­con­som­ma­tion de viande que nous consta­tons ac­tuel­le­ment. Au-de­là des consé­quences en­vi­ron­ne­men­tales et des pré­oc­cu­pa­tions éco­lo­giques, les consciences se penchent de plus en plus sur la ques­tion de l'im­pact sur la san­té hu­maine. La sur­con­som­ma­tion de viande ex­pose en ef­fet, à un plus grand risque de can­cers et de ma­la­dies car­dio­vas­cu­laires. Sa­voir que la viande n'est pas ir­rem­pla­çable et que son ab­sence à un re­pas n'est pas sy­no­nyme de l'in­si­gni­fiance de ce der­nier est pri­mor­dial. Le mythe se­lon le­quel les pro­téines ani­males sont su­pé­rieures à leurs ho­mo­logues vé­gé­tales est bien ré­vo­lu. Bon nombre d'ali­ments ri­va­lisent sé­rieu­se­ment avec la viande du fait des ap­ports nu­tri­tifs qua­si équi­va­lents qu'ils as­surent. Ils ont, de sur­croît, l'avan­tage d'être moins no­cifs pour la san­té et res­pec­tueux de la pla­nète. Les meilleures al­ter­na­tives 1 Le sei­tan

Sur­nom­mé « nour­ri­ture de Boud­dha », cet ali­ment fa­bri­qué à base de pro­téines de blé (glu­ten) est un in­con­tour­nable des cui­sines asia­tiques. D'abord dé­cou­vert et pro­pa­gé par les moines boud­dhistes, il est, de nos jours, très po­pu­laire dans les sphères vé­gé­ta­riennes et vé­gé­ta­liennes. D'un point de vue nu­tri­tion­nel, c'est un ré­ser­voir de pro­téines vé­gé­tales (75gr de pro­téines par 100gr), une source de vi­ta­mine B2 et de fer. Pra­ti­que­ment dé­nué de graisses, ne com­por­tant ni cho­les­té­rol ni pu­rines, le sei­tan est un ex­cellent al­lié san­té et min­ceur. 2 Le so­ja

Cet ali­ment est non seule­ment riche en pro­téines, mais re­pré­sente éga­le­ment une source im­por­tante de mi­né­raux, vi­ta­mines et omé­ga 3. Le so­ja est au­jourd'hui dis­po­nible sous une mul­ti­tude de formes et convient à

tout type de cui­sine sa­lée ou su­crée. Bois­sons à base de so­ja, yaourts au so­ja, to­fu, tem­peh et mi­so : il y en a vrai­ment pour tous les goûts et toutes les en­vies gour­mandes. 3 Le qui­noa

Cette plante culti­vée sur les pla­teaux de l'Amé­rique du Sud est un vé­ri­table tré­sor nu­tri­tion­nel : Avec pas moins de 18% de pro­téines, le qui­noa ren­ferme la to­ta­li­té des acides ami­nés es­sen­tiels à la san­té de l'or­ga­nisme. Il est éga­le­ment riche en fer, fibres et mi­né­raux. Gé­né­ra­le­ment uti­li­sé comme gar­niture sub­sti­tuant le riz ou les pâtes, il a l'avan­tage d'être moins ca­lo­rique. 4 Les fruits secs

Les stars de l'apé­ri­tif sont aus­si de sé­rieux sub­sti­tuts à la viande. Man­ger 100g d'oléa­gi­neux vous ap­porte 17 grammes de pro­téines, presque au­tant que ce vous ap­por­te­rait une por­tion de 100g de viande. Cer­tains les évitent en rai­son de leur ré­pu­ta­tion d'ali­ments à forte te­neur en li­pides. Er­reur, le type de gras qu'ils contiennent est bé­né­fique pour la san­té. 5 Les lé­gu­mi­neuses

Avec pas moins de 26g de pro­téines par 100g, la len­tille est l'ali­ment qui contient le plus de pro­téines. En gar­niture, en ga­lette ou en ve­lou­té, vous pou­vez l'in­té­grer à vos re­pas de plu­sieurs fa­çons. Les ha­ri­cots noirs sont éga­le­ment une op­tion de choix par­ti­cu­liè­re­ment pour ceux qui sur­veillent leur ligne. Avec 21g de pro­téines pour 100g, presque pas de gras et un ef­fet sa­tié­to­gène, vous pou­vez les dé­gus­ter à vo­lon­té. 6 les mi­cro-algues

Spi­ru­line, Ch­lo­relle et Kla­math, 3 mi­cro-algues d'eau douce cé­lèbres pour leur ri­chesse nu­tri­tion­nelle. Avec une com­po­si­tion ex­cep­tion­nelle : pro­téines et acides ami­nés es­sen­tiels, vi­ta­mines, mi­né­raux, acides gras omé­ga 3 et omé­ga etc, ces plantes fi­gurent par­mi les su­per ali­ments.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.