Dans la mai­son de la plas­ti­cienne Mar­tine Ca­mil­lie­ri, on cultive l’art du dé­tour­ne­ment et de la mise en scène.

Dans la mai­son de la plas­ti­cienne Mar­tine Ca­mil­lie­ri, qui abrite son ate­lier, rien ne se perd, tout se trans­forme. Des meubles en se­conde vie re­cy­clés, ré­pa­rés, cô­toient ses créa­tions éco­lo-lu­diques et des oeuvres d’ar­tistes coups de coeur. Un art du dé­to

Vivre Côté Paris - - Sommaire - PAR AGNÈS BE­NOIT. PHO­TOS JEAN-MARC PALISSE.

Ses livres pour en­fants sont des ma­nuels d’éco­lo­gie lu­dique. Ses « au­tels », des ins­tal­la­tions four­millantes et ba­rio­lées qui dé­noncent les ex­cès de notre so­cié­té de consom­ma­tion. Avec Ja­mais sans mon kmion, on rêve comme elle de prendre la route deux mois par an, pour re­dé­cou­vrir, en Ro­bin­sons mo­dernes et avec style, cuisine de va­drouille et vie no­made en four­gon ! Car Mar­tine Ca­mil­lie­ri est une ar­tiste du quo­ti­dien, une plas­ti­cienne qui em­bel­lit la vie de ses oeuvres éphé­mères. « Sur­tout ne rien ra­jou­ter à la Terre » est la pro­fes­sion de foi d’une an­cienne pu­bli­ci­taire qui a ima­gi­né un uni­vers aus­si créa­tif qu’éco­lo­gique où tout est dé­tour­né, re­cy­clé et ja­mais fixé pour l’éter­ni­té. « Je ne vends rien, je crée des pay­sages, des ins­tal­la­tions qui doivent don­ner en­vie aux gens de les faire eux-mêmes. » Avec son ma­ri Bernd Rich­ter, ils quittent leur loft de Bas­tille pour cette an­cienne usine dont ils aiment l’es­prit « es­pace vide ». La ga­le­rie La Pé­ri­phé­rie y ver­ra le jour dans les an­nées 2000, qui dé­couvre beau­coup d’ar­tistes ex­po­sés par la suite à la Fiac. De cette pé­riode ar­tis­ti­que­ment foi­son­nante, res­tent dans la mai­son quelques oeuvres. Pour le reste du dé­cor, un seul cre­do : ré­cu­pé­rer, dé­tour­ner, re­cy­cler. Les meubles ache­tés quelques di­zaines d’eu­ros dans les vide-gre­niers cô­toient ceux trou­vés sur le trot­toir. Dans le sa­lon, une an­cienne grue d’en­fant, taille XXL, est de­ve­nue par le ta­lent de Bernd une lampe. Dans la chambre, un sa­vant em­pi­le­ment de pe­tits ta­bou­rets fait of­fice de tables de che­vet. Par­tout les créa­tions de Mar­tine ap­portent leur touche insolite et co­lo­rée. La mai­son gra­vite au­tour de son ate­lier, ins­tal­lé au centre du bâ­ti­ment, dans une lu­mi­neuse ver­rière, comme l’âme du lieu. L’in­croyable fresque de son amie, l’ar­tiste Fran­çoise Pé­tro­vitch, dans la cuisine, est une in­vi­ta­tion à suivre le fil rouge… de son ta­lent. Mar­tine Ca­mil­lie­ri. Tél. 06 86 55 26 75 et mar­ti­ne­ca­mil­lie­ri.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.