LE LAB SAINT- OUEN

Vivre Côté Paris - - Le Sommaire - PAR Vir­gi­nie Ber­trand

En pleine mé­ta­mor­phose, le nou­veau Saint-Ouen-sur-Seine s’af­fiche en images.

EN PLEINE MÉ­TA­MOR­PHOSE, SAINT- OUEN S’IMA­GINE SUR SEINE, VER­SION BLEU, SE DES­SINE EN VERT AVEC LE PLUS VASTE ÉCO­QUAR­TIER DU GRAND PA­RIS, S’AF­FICHE EN VERVE SUR LES MURS DE LA VILLE. OLI­VIER SAGUEZ, À LA TÊTE DE LA MA­NU­FAC­TURE DE­SI­GN ET SON ÉQUIPE PRO­PAGENT EN I MAGES CETTE CI­TÉ QUI I NSPIRE.

Plus qu’hier et bien moins que de­main ! Il y a plus de quinze ans, Oli­vier Saguez choi­sis­sait dé­jà Saint-Ouen pour im­plan­ter Saguez & Part­ners, son agence de de­si­gn glo­bal. Au­jourd’hui, il es­quisse le fu­tur de la ville qu’il en­vi­sage avec la ri­chesse de sa mixi­té, plus de 100 na­tio­na­li­tés, sa jeunesse « qui a le sens du sys­tème D » et son histoire de plus grand mar­ché aux Puces du monde. « Quand j’ai dé­ci­dé d’ins­tal­ler la nou­velle Ma­nu­fac­ture De­si­gn dans une par­tie de l’an­cienne halle Al­stom, au coeur des Docks, je sa­vais que ce se­rait un for­mi­dable ter­rain d’ex­pé­riences. J’étais comme un cher­cheur d’or sur son fi­lon, je rê­vais que mon pro­jet dé­borde, qu’il ait des ra­mi­fi­ca­tions avec la ville en pleine mé­ta­mor­phose. » Dé­sor­mais, il ac­com­pagne le maire William De­lan­noy dans la con­cep­tion du plus vaste mar­ché gour­mand du Grand Pa­ris sur les 7 000 m2 res­tant dis­po­nibles sous la halle, « un mar­ché sans in­ter­mé­diaire, du bon, du bio ac­ces­sible, qui de­vrait ou­vrir à l’ho­ri­zon 2020 » . Il conçoit les par­ties com­munes des nou­veaux im­meubles Nexi­ty, éner­gie verte, zé­ro dé­chet et par­king par­ta­gés. Il ré­vo­lu­tionne les bu­reaux du conseil ré­gio­nal d’Îlede-France. Et va même jus­qu’à étu­dier la construc­tion d’un té­lé­phé­rique pour pal­lier le re­tard pris par les tra­vaux de pro­lon­ge­ment de la ligne 14. « Les pro­jets, on s’ins­crit de­dans ou on les porte. J’ai choi­si de les por­ter, de pen­ser le de­si­gn comme fac­teur de chan­ge­ment dans le res­pect de l’en­vi­ron­ne­ment, gé­né­ra­teur de lien so­cial. » La ville de­vient le ter­rain de re­cherche d’un mieux vivre en­semble pour les étu­diants de son école De­si­gn Act fon­dée en par­te­na­riat avec Strate (éta­blis­se­ment d’en­sei­gne­ment su­pé­rieur en de­si­gn in­dus­triel), qui réa­lisent gra­cieu­se­ment l’iden­ti­té vi­suelle de nou­veaux com­merces au­do­niens. « Saint-Ouen de­vient un grand Lab. Il faut faire des lieux qui en­traînent, comme le Mob Hô­tel de Cy­ril Aoui­ze­rate, qui abrite l’école de mode La Ca­sa 93, ou­verte à tous, sans pré­re­quis si ce n’est la pas­sion », ajoute Oli­vier Saguez. Cette dé­ter­mi­na­tion, il la veut conta­gieuse et l’es­saime par voie d’af­fi­chage. La nou­velle Ma­nu­fac­ture De­si­gn conçoit des af­fiches dé­tour­nant celles des an­nées 30 pro­mou­vant les villes de villé­gia­ture, Mo­na­co ou Biar­ritz. Au­jourd’hui c’est Saint-Ouen-sur-Seine, ap­pel­la­tion re­ven­di­quée par la mai­rie, sur tous les murs, avec hu­mour et amour.

Quelques-unes des 11 af­fiches réa­li­sées par l’équipe de gra­phistes de la Ma­nu­fac­ture De­si­gn pour pro­mou­voir la ville de Saint-Ouen 1. Évo­ca­tion de l’ar­chi­tec­ture des Docks, le plus vaste éco­quar­tier aux portes de Pa­ris. 2. Hom­mage au mar­ché aux Puces, si­tué à deux pas du Mob Hô­tel. 3. La pe­tite église au­do­nienne Notre-Dame du Ro­saire fait un clin d’oeil à la ba­si­lique du Sa­cré-Coeur. 4. Le stade de Pa­ris, si­tué à Saint-Ouen ! 5. Af­fi­chage dans les rues de Saint-Ouen en par­te­na­riat avec JCDe­caux. 5.

2.

3.

1.

4.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.