RUCHE AR­TIS­TIQUE

Vivre Côté Paris - - Le Sommaire - PAR Ca­ro­line Cla­vier P HOTOS Ca­role Bel­laïche

Si­mone Dat et sa fille Can­di­da Ro­me­ro, ar­tistes-ré­si­dentes de la cé­lèbre ci­té d’ar­tistes.

La ro­tonde de la cé­lèbre ci­té d’ar­tistes a abri­té et vu dé­fi­ler le monde des arts du XXe siècle. Fi­gure de la sau­ve­garde de ce sanc­tuaire, ré­si­dente et ar­tiste à La Ruche de­puis 1949, Si­mone Dat vient de s’éteindre. Nous l’avions ren­con­trée y a quelques mois avec sa fille Can­di­da Ro­me­ro.

Fer­nand Lé­ger, Chaïm Sou­tine, Zad­kine, Bran­cu­si, Marc Cha­gall, Mo­di­glia­ni… Peintres, sculp­teurs, gens de lettres et de théâtre, tous ont trou­vé re­fuge ici. Ar­tistes en herbe ou ta­lents d’Eu­rope de l’Est fuyant les po­groms, La Ruche, comme le Ba­teau-La­voir à Mont­martre, était pour eux un lieu de pas­sage et d’ap­pren­tis­sage, mais aus­si un trem­plin bien­veillant avant l’en­vol, en échange d’un maigre loyer. Une ini­tia­tive du sculp­teur Al­fred Bou­cher qui ac­quiert un ter­rain de 5 000 mètres car­rés pas­sage Dant­zig, achète aux enchères le pa­villon des Vins de Gironde conçu par Gus­tave Eiffel pour l’Ex­po­si­tion uni­ver­selle de 1900, et re­monte ici la struc­ture mé­tal­lique qu’il sur­élève de deux étages. Ain­si nais­sait la ro­tonde, bap­ti­sée La Ruche en écho à son in­tense ac­ti­vi­té ar­tis­tique au dé­but du siècle der­nier, mais aus­si en ré­fé­rence à l’ar­chi­tec­ture al­véo­lée des ate­liers-cel­lules af­fec­tés aux ar­tistes tout au­tour. Une dis­po­si­tion en pha­lan­stère, pro­pice, se­lon Al­fred Bou­cher, à l’es­prit com­mu­nau­taire. Entre ombre et lu­mière, ce sanc­tuaire créa­tif tra­ver­se­ra es­poir et dés­illu­sion au fil de l’Histoire. Chef de file du nou­veau souffle ini­tié dans les an­nées 50, le col­lec­tif des In­sou­mis de l’Art mo­derne, à l’ori­gine de la Jeune Pein­ture, re­vi­ta­lise les lieux. Leur cre­do : pri­vi­lé­gier le concret à l’abs­trac­tion, s’ins­crire dans la grande pein­ture et re­nouer avec l’hu­ma­nisme pic­tu­ral au­tour du cou­rant de la Nou­velle Fi­gu­ra­tion. Par­mi eux, les peintres Paul Re­bey­rolle et sa com­pagne Si­mone Dat dont l’oeuvre cultive le réa­lisme ru­ral du monde pay­san. Ins­tal­lée à La Ruche à par­tir de 1949, Si­mone tra­ce­ra sa route de femme peintre avec dé­ter­mi­na­tion. Lorsque la ci­té d’ar­tistes est me­na­cée de des­truc­tion en 1966, elle par- ti­cipe ac­ti­ve­ment à la créa­tion du Co­mi­té de sau­ve­tage dont Cha­gall était pré­sident, jus­qu’au ra­chat du lieu par la fa­mille Sey­doux. Pen­dant plus de soixante ans, entre es­prit bo­hème et convic­tions, l’ar­tiste vi­vra à La Ruche dans l’an­cien ate­lier de Sou­tine, en rez-de-jar­din. C’est ici que sa fille gran­di­ra. Les al­lées de ce jar­din mys­té­rieux, la vie au sein de cette com­mu­nau­té, cette fi­lia­tion à l’art fa­çonnent et ins­pirent Can­di­da. Ins­tal­lée au­jourd’hui dans l’ate­lier de Marc Cha­gall, elle re­tra­vaille des por­traits du XIXe siècle par l’ap­port de col­lages et de gla­cis. Son ri­tuel trans­cende et trans­gresse les per­son­nages, leur of­frant un ailleurs in­soup­çon­né. Plus ré­cem­ment, ce sont ses propres por­traits réa­li­sés par le pho­to­graphe Pao­lo Ro­ver­si qu’elle re­vi­si­tait dans une sé­rie ins­pi­rée des Lettres por­tu­gaises, tra­vaillés comme des re­tables. Libre, Can­di­da croise les in­fluences rap­pe­lant la per­son­na­li­té hors normes de sa mère mais aus­si de son père, Por­to­ri­cain, fi­gure de la ré­sis­tance contre le ra­cisme à New York et pre­mier homme de cou­leur à la tête d’un club de jazz à Down­town. Au­jourd’hui, ses pers­pec­tives convergent vers l’oeuvre im­mense de sa mère qu’elle sou­haite plus que ja­mais par­ta­ger. Cet été, du 19 juillet au 5 oc­tobre, elle pro­gramme une grande ré­tros­pec­tive des toiles de Si­mone qu’elle ex­po­se­ra dans le couvent San Fran­ces­cu, à Olet­ta en Corse. Un lieu ché­ri par la mère et la fille, un autre re­fuge où Si­mone ai­mait tra­vailler quand elle s’éloi­gnait de La Ruche.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.