Elie top

VOGUE Hommes International - - TENDANCES -

— eLie top est créa­teur de bi­joux chez Lan­vin et col­la­bore éga­le­ment avec Bac­ca­rat. Tou­jours dans les meilleures soi­rées et ac­com­pa­gné de Vincent Dar­ré ou Catherine Ba­ba, il a cette flam­boyance tran­quille et ty­pi­que­ment pa­ri­sienne, peut–être ac­quise au­près de Yves Saint Laurent et de Lou­lou de la Fa­laise, avec qui a long­temps col­la­bo­ré. Il inau­gure le ques­tion­naire Vogue Hommes In­ter­na­tio­nal. Le cos­tume ? Sur–me­sure, trou­vé aux puces ou chez Lan­vin. L’ha­bit de lu­mière ? Une che­mise ha­waïenne ( feu A. Kim­mel ) sous une veste de ve­lours jaune ba­nane ! La chaus­sure de ville ? Des chel­sea boots. La marque de po­li­tesse à ré­ins­tau­rer ? Plu­tôt ins­tau­rer l’interdiction des por­tables à table. La marque de po­li­tesse à abo­lir ? Bonne conti­nua­tion, bonne dé­gus­ta­tion … Le dé­tail de la che­mise blanche ? Il tue, sauf à plas­tron pour le smo­king. Le mou­choir de poche ? Mon bri­quet de laque noir tient de­dans. Les ini­tiales bro­dées ? Oui ou non, et si oui où et com­ment ? Oui si ce ne sont pas les miennes. Le dé­gui­se­ment pour une soi­rée cos­tu­mée ? Don Die­go de la Ve­ga, Zorro à la ville. Le ta­bou nu­mé­ro 1 ? Les dé­tails créa­tifs en tout genre. Le ta­bou nu­mé­ro 2 ? Le der­nier cri. Le ta­bou nu­mé­ro 3 ? Le lo­go. L’icône ab­so­lue ? Ga­ry Coo­per, Ga­ry Old­man, Ro­main Ga­ry. L’an­ti– icône ab­so­lue ? Pa­trick Swayze, Pa­trick Sé­bas­tien, Pa­trick Le Lay. Barbe ou moustache ? À votre avis ? Slip im­pri­mé à rayures fluo avec un gros lo­go sur l’élas­tique ou jocks­trap ? Au se­cours ! Cra­vate ou har­nais ? Cra­vate tri­co­tée, rayée de pré­fé­rence. Fou­lard ? Écharpe rayée des col­leges an­glais, ou im­pri­mée de mo­tifs gra­phiques. Quoi à la plage ? Une che­mise très usée. La bonne ser­viette de plage ? Ache­tée sur le port. La chaus­sette ? Haute, haute, haute. Col v ou col rond ? V im­pé­ra­ti­ve­ment. Pour dor­mir ? Un py­ja­ma rayé pas­se­poi­lé. Le par­fum ? Cuir de Rus­sie Cha­nel. Le sac de ville ? Un cau­che­mar. Le sno­bisme in­sup­por­table ? La fausse usure. Le dé­tail plouc qu’on sauve ? Les chaus­settes courtes. La pièce la plus an­cienne de votre garde– robe ? Une veste smo­king ve­lours noir, re­vers de sa­tin noir trou­vée à Em­maüs. La chose ache­tée mais ja­mais por­tée ? Des vestes, des man­teaux, neufs et mal fou­tus … La te­nue de sport ? Connais pas. La te­nue dans le cercueil ? Mas­qué comme Zorro.

vHi

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.