VOGUE Paris

EN VOGUE: BALLADE IRLANDAISE

Invitée de la saison, la surdouée apporte son romantisme pastel et sa passion Simone Rocha des matières chez H&M, jusque dans le vestiaire des enfants et des garçons. Une première pour elle.

- Par Charlotte Brunel

Invitée de la saison, la surdouée Simone Rocha apporte son romantisme pastel et sa passion des matières chez H&M, jusque dans le vestiaire des enfants et des garçons. Une première pour elle.

n invitant Simone Rocha, H&M ne pouvait mieux célébrer l’arrivée du printemps, elle qui creuse depuis 2010 le sillon d’une mode romantique inspirée par la garde-robe victorienn­e et le folklore de son Irlande natale. «Simone possède un style unique et un univers esthétique très fort, immédiatem­ent reconnaiss­able, ce qui est rare aujourd’hui, explique Ann-Sofie Johansson, creative advisor chez H & M. C’est aussi très inspirant de travailler avec une créatrice qui a passé tant d’années à réfléchir sur la féminité contempora­ine. Simone faisait partie de notre whish-list depuis longtemps !»

À 34 ans, la surdouée de la fashion week londonienn­e née à Dublin ne cache pas la fierté d’être la première Irlandaise à figurer dans la prestigieu­se liste des collaborat­ions mode de H & M, rejoignant ainsi ses créateurs fétiches – Comme des Garçons, Margiela ou Alber Elbaz –, dont elle conserve encore des reliques achetées à l’époque. Pour cette collection qui lui ouvre à la fois les portes du grand public et celles de l’homme et de l’enfant, la créatrice a plongé dans une décennie d’archives.

«Il s’agissait de choisir des personnage­s, explique-t-elle, des moments forts de mes collection­s pour écrire une histoire qui soit à la fois identifiab­le par ceux qui connaissen­t mon travail et attirante pour ceux qui ne savent pas qui je suis.» Ainsi, au-delà de sa palette délicate (crème, rose et rouge), des mailles et des laines bouillies irlandaise­s, Simone Rocha a choisi de réintrodui­re le néoprène du printemps-été 2014, étape charnière de son style puisqu’elle y présentait également pour la première fois les perles, devenues depuis sa signature.

On y trouvera aussi son tulle fétiche retravaill­é en plissés, volants, mélangé au tartan, une robe en soie coupée et des effets bijoux déclinés jusque sur les accessoire­s. Autant dire que cette obsessionn­elle des matières artisanale­s et des architectu­res complexes n’a rien laissé au hasard, peaufinant le détail d’une manche ballon, anticipant les possibilit­és d’emboîter les différente­s pièces pour se composer son propre look. Mère d’une petite fille, elle a pris aussi un plaisir évident à imaginer des versions mini de sa garde-robe de princesse, tout comme ses premiers modèles masculins. «Ce fut l’un des moments les plus excitants de ce travail, confie-t-elle, de pouvoir jouer sur la fluidité des genres, avec notamment des pièces communes comme le trench. Ma mode est très féminine, mais on trouve toujours une facette masculine, c’est une question d’équilibre.» Les fans seront sûrement ravis de découvrir ainsi la famille Simone Rocha au grand complet. Un lien capital pour celle qui a grandi en observant son père, le créateur John Rocha, et travaille aujourd’hui en tribu avec sa mère Odette, son frère Max et toute son équipe. Au-delà des différente­s génération­s qui s’invitent souvent sur ses podiums, c’est aussi la beauté féminine dans toute sa diversité que défend la créatrice. Adwoa Aboah qui incarnera la campagne aux côtés, entre autres, de sa soeur Kesewa, résume on ne peut mieux l’effet Rocha: «C’est ce moment où vous devenez la belle du bal.» Hâte de prendre son ticket. H&M × Simone Rocha, le 11 mars dans une sélection de boutiques et sur hm.fr

 ??  ?? à gauche et à droite: les looks de la collection Simone Rocha × H&M. au centre portrait de la créatrice Simone Rocha.
à gauche et à droite: les looks de la collection Simone Rocha × H&M. au centre portrait de la créatrice Simone Rocha.

Newspapers in French

Newspapers from France