Un amor­tis­seur pas si seau

Voile Magazine - - Courrier - JACQUES TOULIER, SUCY-EN-BRIE (94)

Lors d’une es­cale, il se peut que votre beau na­vire soit amar­ré dans un poste ex­po­sé, voire très ex­po­sé à la houle. Et alors, c’est l’in­con­fort pour le ba­teau et l’équi­page. Les amarres se tendent bru­ta­le­ment, les coups sont vio­lents. Et vous n’avez pas vos amor­tis­seurs d’amarres, ils sont res­tés au poste du port d’at­tache. La so­lu­tion, avec les moyens du bord : un seau (ou deux) rem­pli d’eau (de mer of course !) po­si­tion­né au mi­lieu de l’amarre, ou en­core votre ancre, avec la chaîne lo­vée en bi­ture (si né­ces­saire). Le poids ra­len­tit, voire évite la ten­sion de l’amarre. C’est simple, fa­cile, ef­fi­cace, ça ne coûte pas cher et… ça ne grince pas.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.