Le jour­nal du lit­to­ral

Voile Magazine - - Sommaire - XVIe

On plante le dé­cor : en 1512, l’An­gle­terre d’Hen­ri VIII at­taque par sur­prise le du­ché de Bre­tagne et pointe l’étrave du Regent, fleu­ron de la flotte bri­tan­nique, au large de Brest. Le ca­pi­taine Her­vé de Portz­mo­gueur va dé­fendre la côte d’Anne de Bre­tagne à la barre de la Cor­de­lière. Les deux na­vires se livrent une ba­taille épique qui se ter­mine dans les pro­fon­deurs : les deux bâ­ti­ments sombrent, em­por­tant avec eux les hommes d’équi­page et ac­ces­soi­re­ment un pan de l’his­toire ma­ri­time. Ces deux tré­sors en­fouis étaient le centre des re­cherches plu­ri­dis­ci­pli­naires ef­fec­tuées en juin et juillet au large de Brest par le DRASSM (le Dé­par­te­ment des re­cherches ar­chéo­lo­giques sub­aqua­tiques et sous-ma­rines) en par­te­na­riat avec la ré­gion de Bre­tagne. Cette cam­pagne de fouilles sous-ma­rines a mo­bi­li­sé des moyens tech­niques sans pré­cé­dent – son­deur mul­ti­fais­ceau, so­nar à ba­layage la­té­ral, ma­gné­to­mètre… Elle s’est conclue par des ré­sul­tats « pro­met­teurs » dixit le com­mu­ni­qué de presse conjoint. « Une épave, si­non deux, ont été dé­cou­vertes » pré­cise le texte, deux bâ­ti­ments re­mon­tant au Moyen-Age ou au dé­but du siècle. Mais l’ab­sence de pièces d’ar­tille­rie, en bronze et en fer, ne per­met pas, pour l’ins­tant, de confir­mer l’iden­ti­té des épaves. Les re­cherches re­pren­dront en 2019 et d’ici là, les ar­chéo­logues au­ront le temps d’ana­ly­ser toutes les don­nées élec­tro­niques re­cueillies par les dif­fé­rents ap­pa­reils dont Hi­la­rion, le ro­bot du DRASSM.

Si­do­nie Si­grist

L’An­dré Mal­raux a ser­vi de base pour les re­cherches sous-ma­rines au large de Brest.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.