Quid de la co­pro­prié­té?

Voile Magazine - - Dossier -

Pour mu­tua­li­ser l’achat, les frais d’en­tre­tien, pour faire na­vi­guer un voi­lier toute l’an­née plu­tôt que quelques se­maines en juillet, la co­pro­prié­té est une belle idée. Et 2018 n’a pas in­ven­té l’achat col­lec­tif, mais in­ter­net, une fois de plus, a bous­cu­lé les usages. Au­jourd’hui, on peut trou­ver des co­pro­prié­taires en de­hors de son cercle d’amis. Des sites et ap­pli­ca­tions, comme Sha­ren­ders, per­mettent de mettre en re­la­tion les ama­teurs de voile à la re­cherche de l’uni­té rê­vée. Il suf­fit de fi­ce­ler l’in­ves­tis­se­ment de dé­part, de dé­fi­nir le pro­gramme com­mun pour s’ac­cor­der sur le ba­teau idéal… For­cé­ment, il fau­dra en­suite syn­chro­ni­ser les agen­das, se mettre d’ac­cord sur « qui-fait-quoi ? » pour l’en­tre­tien du ba­teau. Si tout est bien bor­dé en amont, si tout le monde est sur la même lon­gueur d’onde, la co­pro­prié­té est la so­lu­tion pour na­vi­guer sur son ba­teau tout en op­ti­mi­sant le coût de l’ac­qui­si­tion et de l’en­tre­tien… Il y a beau­coup de « si » pour s’as­su­rer de la com­bi­nai­son ga­gnante de cette so­lu­tion.

La ges­tion lo­ca­tion chez un pro­fes­sion­nel comme Al­ter­na­tive Sai­ling per­met d’amor­tir le coût de son voi­lier tout en bé­né­fi­ciant des conseils et de l’or­ga­ni­sa­tion d’un pro­fes­sion­nel de la lo­ca­tion.

Ber­nard et Jean-Ma­rie ont par­ta­gé la pro­prié­té d’un Sun Odys­sey 45.2 pen­dant cinq ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.