Le ca­ta no­made

Voile Magazine - - Salon -

Chris­tophe Bar­reau a en­core frap­pé un grand coup avec la mise à l’eau du tout pre­mier TS3 : un bo­lide à deux coques d’en­vi­ron de 35 pieds, construit chez Mar­sau­don Com­po­sites. Et tou­jours la même phi­lo­so­phie : du très simple cô­té amé­na­ge­ment, ma­noeuvre et en­tre­tien d’où ce « TS » qu’on pour­rait aus­si tra­duire par « Tout Schuss » en ce qui concerne les sen­sa­tions à bord ! Car le plan Bar­reau en a sous le ca­pot : 2,5 t de dé­pla­ce­ment pour 65 m2 de voi­lure au près et pas loin de 88 m2 au por­tant. La na­celle en sand­wich car­bone-PVC-époxy est dé­mon­table et mon­tée sur si­lent­blocs – elle ne par­ti­cipe donc pas à la struc­ture du ba­teau. Le but : pou­voir trans­por­ter fa­ci­le­ment sa mon­ture dans un conte­neur une fois la na­celle, les deux coques et les poutres dé­mon­tées pour l’em­me­ner au bout du monde. Son ar­chi­tecte a d’ailleurs l’in­ten­tion de l’em­me­ner dans le Grand Nord, vers le pas­sage du Nord-Est pour être pré­cis. D’où ce cô­té no­made, échouable, et au­to­nome éner­gé­ti­que­ment avec ses deux mo­teurs Tor­qee­do en pod (pou­vant aus­si faire of­fice d’hy­dro­gé­né­ra­teur) ali­men­tés par des pan­neaux so­laires po­si­tion­nés sur le rouf. A l’in­té­rieur : deux cou­chettes sur­éle­vées don­nant di­rec­te­ment sur la mer et un es­pace car­ré au centre pour les re­pas ou la na­vi­ga­tion. Pré­ci­sons que la construc­tion des trois pro­chaines uni­tés se­ra réa­li­sée par le chan­tier ca­ta­lan Mes­tral Ma­rine Works.

Lon­gueur flot. : 10,98 m. Lar­geur : 5,50 m. TE : 2,50 m (dé­rive haute), 0,40 m (dé­rive basse). Dé­pl. : 1 900 kg. SV au près : 65 m2. Mat. : na­celle sand. époxy/PVC/car­bone ; flot­teur sand. verre/ PVC/vi­nyl. Arch. : Chris­tophe Bar­reau. Const. : Mar­sau­don Com­po­sites. Prix : 250 000 €.

La na­celle mon­tée sur si­lent­blocs n’est pas struc­tu­relle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.