Le bap­tême du feu

Voile Magazine - - Actus -

Mi-sep­tembre, le 14 plus pré­ci­sé­ment, le Centre opé­ra­tion­nel du Ba­taillon de ma­rins-pom­piers de Mar­seille est en alerte. Un feu de fo­rêt, dans la ca­lanque de Mou­nine, a été dé­cla­ré. Parce que le feu de fo­rêt est in­ac­ces­sible aux vé­hi­cules, le ca­pi­taine de cor­vette Paul-Bru­tus, le nou­veau ba­teau-pompe des ma­rins-pom­piers de Mar­seille, a été mo­bi­li­sé pour la pre­mière fois. Un dé­ta­che­ment de vingt­quatre sa­peurs-pom­piers est ve­nu ren­for­cer le dis­po­si­tif. Grâce à l’in­ter­ven­tion d’une soixan­taine de ma­rins-pom­piers sur place, et avec ces moyens ter­restres et nau­tiques, la sur­face de gar­rigue dé­ci­mée a pu être li­mi­tée à seule­ment trois hec­tares. Le Paul-Bru­tus a donc réus­si son bap­tême du feu. Ce ba­teau-pompe, com­man­dé par la Ville de Mar­seille en août 2016, a été conçu par le ca­bi­net d’ar­chi­tec­ture An­dré Mau­ric. Il est pré­vu pour em­bar­quer seize ma­rins et in­ter­ve­nir sur la zone lit­to­rale en­vi­ron­nante comme dans le port. Sa mis­sion prin­ci­pale : la lutte contre les feux de na­vires en rade et contre les feux de nappes d’hy­dro­car­bures, des feux d’in­fra­struc­tures dans l’en­ceinte por­tuaire ou en­core des feux de fo­rêts cô­tiers. Ce bâ­ti­ment est la pre­mière uni­té d’une sé­rie de deux ba­teaux-pompes. Créé en 1939, le Ba­taillon de ma­rins-pom­piers de Mar­seille re­pré­sente, avec ses 2 420 ma­rins-pom­piers, la plus im­por­tante uni­té de la Ma­rine na­tio­nale en termes d’ef­fec­tifs.

La mer abrite des vers qui ont de grandes ver­tus mé­di­cales pour l’homme. Elle n’em­pêche pas pour au­tant les rats de co­lo­ni­ser les îles. L’océan est comme ça, il ne juge pas. Si­do­nie Si­grist

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.