VDH passe le cap

Voile Magazine - - Les Potins Des Pontons -

Faut-il mettre ça sur le compte de l’âge – 73 ans ? Ou rap­pe­ler qu’il vient d’ajou­ter un 10e pas­sage du cap Horn à sa car­rière de cou­reur ? A ces deux ques­tions, Jean-Luc Van Den Heede, toujours en tête de la Gol­den Globe Race par­tie des Sables d’Olonne le 1er juillet, ré­pond par une pi­rouette : « Plus mon âge aug­mente, plus ma vi­tesse di­mi­nue. » En d’autres termes, il n’a ja­mais dé­pas­sé le cap des 170 milles en 24 heures, qu’en une seule oc­ca­sion, sous l’Afrique du Sud où il a dé­pas­sé les 10 noeuds, et qu’il n’est en­core ja­mais res­té aus­si long­temps en mer puis­qu’après 146 jours de so­li­tude, il na­vigue dé­sor­mais dans l’At­lan­tique Sud. Se­rein VDH ? Oui et non. Car après son cha­vi­rage à 150 de­grés sur­ve­nu le 5 no­vembre par du très gros mau­vais temps, il s’en est fal­lu d’un che­veu qu’il aban­donne en rai­son d’une ava­rie ma­jeure sur son mât au ni­veau de l’an­crage des bas-hau­bans. Au­jourd’hui, avec son mât ré­pa­ré avec les moyens du bord, VDH ne cache pas qu’il doit na­vi­guer sous-toi­lé au près tan­dis que der­rière lui, le co­losse hol­lan­dais Mark Slats, éga­le­ment sur un Ruts­ler 36 mais en par­fait état, tente de re­faire son re­tard de l’ordre de 900 milles. Un ra­pide cal­cul éta­blis­sant qu’il de­vrait mar­cher 20% plus vite pour en­fin dé­pas­ser VDH. Pour­rait-on alors as­sis­ter à un fi­nish digne d’une Route du Rhum ? On n’ose y croire. Pour l’heure, ils ne sont plus que six so­li­taires en­core en course sur les dix-sept du dé­part de­puis les es­cales du Russe Igor Za­rets­ky et de l’Aus­tra­lien Marc Sin­clair. Rien à voir avec le pre­mière Gol­den Globe (1968) où seul Ro­bin Knox Johns­ton avait ter­mi­né l’épreuve sur les huit en­ga­gés.

VDH, très se­rein au dé­part des Sables.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.