La bio­mé­trie gagne du terrain aux États-Unis

Voyages d'Affaires - - TECHNOLOGIES -

Em­bar­quer les 350 pas­sa­gers d’un A380 en une ving­taine de mi­nutes : voi­là la per­for­mance réa­li­sée par Luf­than­sa à Los An­geles. La com­pa­gnie al­le­mande a réus­si cette prouesse grâce à un sys­tème d’iden­tif­ca­tion bio­mé­trique, la re­con­nais­sance fa­ciale rem­pla­çant la pré­sen­ta­tion d’une carte d’em­bar­que­ment ou d’un pas­se­port. S’ap­puyant sur le suc­cès de ce test, Luf­than­sa en­vi­sage de dé­ployer cette so­lu­tion dans les autres aé­ro­ports amé­ri­cains des­ser­vis par la com­pa­gnie. Luf­than­sa marche sur les pas de Bri­tish Air­ways qui, après un test concluant à LAX, vient dé­jà de dé­ployer son sys­tème bio­mé­trique à Mia­mi, Or­lan­do et New York JFK.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.