La SNCF planche sur un as­sis­tant per­son­nel de mo­bi­li­té

Voyages d'Affaires - - TECHNOLOGIE -

La SNCF s'ap­prête à mé­ta­mor­pho­ser son ap­pli­ca­tion en vé­ri­table as­sis­tant per­son­nel de mo­bi­li­té. At­ten­due au prin­temps 2019, cette nou­velle ap­pli au­ra non seule­ment pour fonc­tion d’in­for­mer les voya­geurs, mais aus­si de leur per­mettre de ré­ser­ver et payer un dé­pla­ce­ment ou ses dif­fé­rentes étapes. Elle de­vrait in­té­grer les avan­cées tech­no­lo­giques “mai­son”, par exemple les bots dé­ve­lop­pés par OUI.sncf sur Fa­ce­book Mes­sen­ger ou sur son propre site avec OUI­bot, agent conver­sa­tion­nel qui vient d'in­té­grer la fonc­tion réservation et paie­ment. De­puis fin oc­tobre, l’ap­pli­ca­tion est dé­jà ca­pable de four­nir une in­for­ma­tion en temps réel sur des dé­pla­ce­ments mul­ti­mo­daux en Ile-de-France et dans une di­zaine de villes de pro­vince. Outre l’offre de la SNCF, le sys­tème ad­joint d’autres moyens de trans­port comme le taxi, le mé­tro, le tram­way, les bus, cars et RER ou en­core des vé­los en libre-ser­vice. De quoi pro­po­ser des so­lu­tions de porte-à-porte. Dans le fu­tur, grâce à l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle, l’ap­pli pour­ra éla­bo­rer un iti­né­raire al­ter­na­tif en cas de per­tur­ba­tion, voire pro­po­ser à l’avance des tra­jets en fonc­tion des pré­fé­rences et pro­jets de dé­pla­ce­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.