FER­RO­VIAIRE,

Voyages d'Affaires - - SOMMAIRE -

La SNCF pour­suit le dé­ploie­ment de sa marque TGV pre­mium INOUI. Après Pa­ris-Bor­deaux et Pa­ris-Tou­louse l’été 2017, cette offre est dé­sor­mais pré­sente sur Pa­risLyon ain­si que sur le ré­seau Est, vers Metz, Nan­cy et Stras­bourg. Sui­vront les des­sertes de Pa­ris-Lille, Pa­ris-Mar­seille et Pa­ris-Nice en dé­cembre pro­chain, l’ob­jec­tif étant de pro­po­ser INOUI sur l’en­semble du ré­seau en 2020, soit 280 rames TGV contre une cen­taine au­jourd’hui. “INOUI in­carne la pro­messe faite aux clients d’ap­por­ter plus de confort, plus de ser­vices et de connexions au même prix. Cette offre pre­mium a dé­jà per­mis une hausse de 10 points du taux de sa­tis­fac­tion sur l’axe TGV Océane”, se fé­li­cite Ra­chel Pi­card, di­rec­trice gé­né­rale de Voyages SNCF.

Pour amé­lio­rer le ser­vice et mar­quer la dif­fé­rence avec l’offre low cost Oui­go, la SNCF in­ves­tit 190 M€ dans la ré­no­va­tion de 224 TGV et près de 300 M€ dans l’équi­pe­ment du Wi­Fi gra­tuit. En pa­ral­lèle, le contrôle des pas­sa­gers est amé­lio­ré avec la pose de por­tiques à l’en- trée des quais dans les dix plus grandes gares fran­çaises. “INOUI, c’est aus­si de l’hu­main avec 8 000 col­la­bo­ra­teurs for­més pour as­su­rer ce ser­vice à quai et ren­for­cer la re­la­tion client en étant at­ten­tion­nés et à l’écoute de tous les pas­sa­gers à bord”, ajoute Ra­chel Pi­card. La clien­tèle af­faires n’a pas été ou­bliée avec la Bu­si­ness Pre­mière et la ré­no­va­tion en cours des sa­lons Grand Voya­geur. “Nous avons ajou­té du ser­vice dans la classe Pro 1ère”, in­siste-t-elle, par exemple le choix de la place à la réservation, le por­tique prio­ri­taire sur le quai, la dis­tri­bu­tion de jour­naux et d’une bois­son sur le quai avant l’em­bar­que­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.