Brus­sels Airlines se concentre sur l’Afrique plu­tôt qu’en Inde

Voyages d'Affaires - - ACTUALITÉS -

Brus­sels Airlines fa­vo­rise cet hi­ver son ex­pan­sion sur le conti­nent afri­cain. La com­pa­gnie va ain­si pro­po­ser, à par­tir du 7 jan­vier, une fré­quence quo­ti­dienne sur Ban­jul, en Gam­bie, au lieu de quatre vols par se­maine. Par ailleurs, par­mi les vols quo­ti­diens de­puis Bruxelles vers Da­kar, trois se­ront sans es­cale. Brus­sels Airlines reste ain­si l’un des pre­miers trans­por­teurs eu­ro­péens vers l’Afrique sub­sa­ha­rienne en pro­po­sant des vols vers 17 des­ti­na­tions.

Cette ex­pan­sion ré­gu­lière se fe­ra ce­pen­dant au dé­tri­ment de la pré­sence de la com­pa­gnie sur le conti­nent asia­tique. En ef­fet, le trans­por­teur se re­ti­re­ra de l’ex­ploi­ta­tion de la ligne Bruxelles-Bom­bay, lan­cée en 2017 et forte pour­tant d’un taux de rem­plis­sage éle­vé. Il s’agit d’un coup dur pour la plate-forme bruxel­loise, au­tre­fois hub eu­ro­péen de Jet Airways. Jus­qu’à fin 2015, la com­pa­gnie in­dienne re­liait la ca­pi­tale belge à trois ou quatre villes de l’Inde, avant de trans­fé­rer ses lignes à Pa­ris CDG et à Am­ster­dam. Re­trait qui avait alors été en par­tie com­pen­sé par l’ou­ver­ture de la ligne de Brus­sels Airlines sur Bom­bay.

La ca­pi­tale de l’Eu­rope se­ra dé­sor­mais sans au­cune liai­son di­recte avec le sous-conti­nent in­dien, for­çant les hommes d’af­faires lo­caux à se rendre en train à CDG ou Am­ster­dam ou à prendre une cor­res­pon­dance via l’Al­le­magne ou la Suisse.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.