Ex­pé­rience ur­baine pour Hind Ah­mad, une ap­pli­ca­tion au mu­sée, Na­tha­niel Ra­ckowe, un ar­tiste éclai­ré, Alice Mo­gab­gab à Fa­q­ra.

Déco Magazine - - SOMMAIRE - Ka­rene Sa­fi

C’est à 3Bei­rut, en plein coeur du centre-ville, que l’ex­po­si­tion The Ur­ban Ex­pe­rience a pris ses quar­tiers. Du 19 au 28 avril der­nier, douze ar­tistes ve­nus des quatre coins du monde ont re­créé à tra­vers leurs oeuvres le patch­work cultu­rel d’une ville qui ne dort ja­mais. Or­ga­ni­sée par Ar­tual Gal­le­ry

sous la di­rec­tion de Hind Ah­mad, l’ex­po­si­tion The Ur­ban Ex­pe­rience a pour but de pro­mou­voir l’échange ar­tis­tique et cultu­rel entre le Li­ban et l’étran­ger et d’en­cou­ra­ger les jeunes ta­lents émer­gents. Née en Bel­gique, Hind Ah­mad se spé­cia­lise dans l’art et la culture vi­suelle à Londres et ob­tient par cor­res­pon­dance un di­plôme en droit de l’uni­ver­si­té de la Sor­bonne. Pas­sion­née d’art et amou­reuse des dif­fé­rentes cultures qu’elle cô­toie, elle crée en 2017 Ar­tual Gal­le­ry, une ga­le­rie vir­tuelle en ligne, pont d’échange entre l’Orient et l’Oc­ci­dent. Pla­te­forme dé­diée uni­que­ment aux arts, à la vente de ta­bleaux, à la re­cherche et aux ex­po­si­tions ar­tis­tiques, Ar­tual Gal­le­ry conver­tit le monde vir­tuel en un monde réel, ren­dant ain­si l’art ac­ces­sible à tous.

L’ur­bain en plu­sieurs ver­sions

Re­grou­pés sous le thème de l’ex­pé­rience ur­baine, ce sont des oeuvres éclec­tiques qui s’en­tre­croisent sur les murs en par­paing de 3Bei­rut. Cro­quis, pein­ture à l’huile, col­lage ou as­sem­blage: les douze ar­tistes ont dé­peint le tu­multe de la ville sous toutes ses formes. Si­gné Jon­ni Cheat­wood, Some Real Fine Ci­tro­nel­la mêle l’ex­pres­sion­nisme abs­trait à l’art concep­tuel. L’ar­tiste bré­si­lien tra­vaille la cou­leur et ses coups de pin­ceau spon­ta­nés ex­priment le mou­ve­ment et le chaos propres aux grandes villes. Es­prit pop et car­toon avec What I mean de l’Es­pa­gnol Ja­vier Cal­le­ja qui der­rière des thèmes propres à l’en­fance aborde une cer­taine cri­tique so­cié­tale. Cô­té sculp­ture, Pan­the­ra de l’Amé­ri­cain Adam Par­ker Smith, en ré­sine et fibre de verre, traite des contrastes de cou­leurs, des pleins et des vides, tan­dis que l’ar­tiste néo­zé­lan­dais Rob Tu­cker crée ses ta­bleaux en deux di­men­sions à par­tir d’élé­ments du quo­ti­dien comme les fleurs, les fruits et les tasses à thé. Tout comme la mé­moire, le re­gard re­trace l’his­toire de la guerre ci­vile à Bey­routh à tra­vers Al3ayn (l’oeil) de Ya­zan Hal­wa­ni et Same Piz­za Same Taste de Mar­co Pa­ria­ni dé­crit en cou­leurs flam­boyantes la mo­no­to­nie de la ville. Pein­ture fi­gu­ra­tive, illus­tra­tion d’un dé­sordre désen­chan­té, dis­tor­sion et su­per­po­si­tion, ou pe­tite mai­son­nette en pleine ville, c’est une fresque uni­ver­selle qui re­trace l’ex­pé­rience ur­baine vé­cue sous di­vers ho­ri­zons.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.