RA­HUL MISH­RA

Femme Magazine - - CRÉATEUR -

ITA­LIENS, LI­BA­NAIS, BELGES, NÉER­LAN­DAIS… LES DE­SI­GNERS ÉTRAN­GERS PRÉ­SENTS À LA FA­SHION WEEK PA­RI­SIENNE COMPTENT DÉ­SOR­MAIS UN NOU­VEAU VE­NU: L’IN­DIEN RA­HUL MISH­RA.

Ra­hul Mish­ra a fait une pré­sen­ta­tion très re­mar­quée lors de la der­nière Se­maine de la Mode à Pa­ris au Pa­lais de To­kyo. Un dé­fi­lé qui n’était que la suite lo­gique d’un suc­cès pres­sen­ti. Lau­réat du concours Wool­mark Prize, le de­si­gner in­dien avait fait un ta­bac avec ses pièces en laine mé­ri­nos dé­li­ca­te­ment bro­dées. Une col­lec­tion qui s’ s’est ven­due en un clin d’oeil lors lors­qu’elle a été pré­sen­tée chez Co­lette Co­let à Pa­ris. Même suc­cès dans d’autres villes comme Londres c chez Har­vey Ni­chols, Ne New York chez Saks Fifth Av Ave­nue, Mi­lan chez 10 Cor Cor­so Co­mo ou en­core Hong Kong chez Joyce Joyce. Femme Ma­ga­zin Ma­ga­zine a vou­lu en sa­voir un peu plus sur ce créa­teur cré in­dien qui n’a pas p fi­ni de faire par­ler de lui.

POUR­QUOI AVOIR CHOISICHOISI PARPARIS POURPOUR DÉ­FI­LER CETTECETTE SAISOSAISON?

C’est le rêve de tou tout un cha­cun que de dé­file dé­fi­ler à Pa­ris. Se­lon moi, la se­maine de la mod mode à Pa­ris est la plus prest pres­ti­gieuse du monde. C’est là que dé­filent des Mai­sons t telles que Louis Vuit­ton, Cha Cha­nel, Dior, Ba­len­cia­ga et Her­mè Her­mès. C’est un rêve de­ve­nu enu réa­li­té pour notre marque que d’être re pré­sente sur le même ca­len­drier r que ces Mai­sons. C’est éga­le­ment très ins­pi­rant ns­pi­rant et ce­la me per­met de trou­ver r de nou­velles di­rec­tions pour mon tra­vail. Pa­ris est une source d’ins­pi­ra­tion dans s le do­maine cultu­rel et dans sa concep­tion même de la beau­té. Le fait d’être un créa­teur in­dien qui pré­sente à Pa­ris me confère une cer­taine spé­ci­fi­ci­té; les rêves et l’ins­pi­ra­tion que je puise dans cette ville sont réa­li­sés grâce au sa­voir-faire in­dien. Car l’Inde est un pays où l’hé­ri­tage en termes d’ar­ti­sa­nat d’art est très dé­ve­lop­pé. Ce­la me donne la li­ber­té né­ces­saire pour ma­té­ria­li­ser mes vi­sions.

VOTRE COL­LEC­TION CHEZ CO­LETTE À PA­RIS A ÉTÉ RA­FLÉE EN PEU DE TEMPS. VOUS Y ATTENDIEZ-VOUS?

Pas du tout! C’était in­croyable! Ce­la m’a en­cou­ra­gé dans ma dé­marche de créa­tion. Quand le Pré­sident de la Fé­dé­ra­tion Fran­çaise de la Haute Cou­ture Di­dier Grum­bach a vi­si­té l’Inde en 2010, il a as­sis­té à mon dé­fi­lé lors de la Se­maine de la mode In­dienne. À son re­tour en France, il m’a en­voyé une in­vi­ta­tion pour pré­sen­ter à Pa­ris. Mais je ne me sen­tais pas prêt à le faire alors. Ce n’est que quatre ans plus tard et après avoir ga­gné le Prix Wool­mark et avoir vu le suc­cès de mes créa­tions dans les meilleures bou­tiques à tra­vers le monde que j’ai dé­ci­dé en­fin de dé­fi­ler à Pa­ris. Ce par­cours a été né­ces­saire pour me

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.