«FAUSSE NOTE» BRAS DE FER EN HUIS-CLOS

Femme Magazine - - THÉÂTRE -

«FAUSSE NOTE» DE DI­DIER CA­RON RÉUNIT UN DUO AU­TANT IN­AT­TEN­DU QU’EF­FI­CACE: CHRIS­TOPHE MALAVOY ET TOM NO­VEMBRE. LE BI­NÔME FONC­TIONNE À MER­VEILLE DANS UNE PIÈCE OÙ LE MYS­TÈRE LE DIS­PUTE AU SUS­PENSE.

Quête de ven­geance ou re­cherche de vé­ri­té? Nous sommes au Phil­har­mo­nique de Ge­nève, dans la loge du chef d’or­chestre de re­nom­mée in­ter­na­tio­nale, H.P. Miller. À la fin d’un de ses concerts, ce der­nier est im­por­tu­né à maintes re­prises par un spec­ta­teur en­va­his­sant, Léon Din­kel, qui se pré­sente comme un grand ad­mi­ra­teur ve­nu de Bel­gique pour l’ap­plau­dir. D’aga­çant, cet in­trus de­vient peu à peu, in­quié­tant… Que veut-il réel­le­ment?

Avec ce texte qui nous tient en ha­leine du dé­but à la fin, Di­dier Ca­ron aborde la dé­li­cate ques­tion de la re­la­tion père-fils. La peur, le par­don, le re­mords, la sou­mis­sion, la vio­lence mais aus­si la ven­geance, la loi du Ta­lion et la ré­si­lience in­ter­pellent les spec­ta­teurs et les touchent au coeur et aux tripes. Un spec­tacle à la force émo­tion­nelle in­tense! Du 31 oc­tobre au 3 no­vembre. Théâtre Mon­not.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.