BEI­RUT ART FILM FES­TI­VAL (BAFF)

Femme Magazine - - CINÉMA -

Pla­cé sous le thème de «De­main» , Le Bei­rut Art Film Fes­ti­val (BAFF) se dé­roule en deux temps cette an­née: le BAFF Ex­tra­mu­ros or­ga­nise de nom­breuses pro­jec­tions dans les uni­ver­si­tés et les centres cultu­rels du pays (jus­qu’au 30 no­vembre) et le BAFF In­tra­mu­ros qui in­ves­tit les deux salles de ci­né­ma du Me­tro­po­lis Em­pire So­fil (du 20 au 25 no­vembre).

Le BAFF s’as­so­cie cette an­née avec des « ac­teurs so­ciaux » , of­frant cinq soi­rées à cinq ONG dont la so­li­da­ri­té est le cre­do: l’AFEL, Brave Heart, My­school­pulse, Les Jeunes de l’Ordre de Malte et CAP- HO.

POINTS FORTS DU PRO­GRAMME

BAFF @ Schools 2018. En par­te­na­riat avec le mi­nis­tère de l’Édu­ca­tion et de l’En­sei­gne­ment Su­pé­rieur et avec l’am­bas­sade des États-Unis, le do­cu­men­taire La­dy Li­ber­ty est don­né à voir dans toutes les écoles du Li­ban, pu­bliques et pri­vées.

Pas d’EAU, Pas de VIE ! En par­te­na­riat avec l’am­bas­sade de Suisse, le BAFF lance une cam­pagne d’alerte au­tour de la ges­tion de l’eau au Li­ban. We Made eve­ry Li­ving Thing from Wa­ter, do­cu­men­taire de Paul Co­chrane, est ain­si dif­fu­sé à tra­vers le pays.

Nie­meyer 4 Ever. En par­te­na­riat avec le mi­nis­tère du Tou­risme, le BAFF re­vient sur un des pro­jets phares du Li­ban des an­nées 60; la Foire In­ter­na­tio­nale Ra­chid Ka­ra­mé à Tri­po­li si­gnée Os­car Nie­meyer. Un do­cu­men­taire réa­li­sé par Ni­co­las Khou­ry, pro­duit par le BAFF avec la contri­bu­tion de Ro­bert Fa­del (ABC) et de Pierre el-Da­her (LBC).

COUP DE CHA­PEAU

Hom­mage à l’un des fon­da­teurs du ci­né­ma li­ba­nais, Georges Nas­ser, le jeu­di 22 no­vembre, à 19h30, avec deux do­cu­men­taires: L’Ar­ti­sa­nat au Li­ban (1960), film his­to­rique qui nous em­mène dans le Li­ban pro­fond des Ar­ti­sans, et Un Cer­tain Nas­ser (2017). Ci­néaste li­ba­nais em­blé­ma­tique, Georges Nas­ser ra­conte sa propre his­toire avec can­deur, grâce et hu­mour. En 1957, il réa­lise Ila Ayn qui de­vient le pre­mier film à re­pré­sen­ter le Li­ban en com­pé­ti­tion of­fi­cielle au Fes­ti­val de Cannes. Il re­pro­duit le même ex­ploit re­mar­quable avec Le Pe­tit étran­ger, éga­le­ment sé­lec­tion­né à Cannes en 1962.

LE 22 NO­VEMBRE

Tri­po­li est au coeur de cette jour­née avec les films Mar10 – I’m bo­red. Aren’t you bo­red? (2018). À tra­vers Le Tour­billon, sculp­ture mo­nu­men­tale de Ma­rio Sa­ba, Fi­ras Hal­lak re­vi­site la vie et l’oeuvre de l’ar­tiste tri­po­li­tain dé­cé­dé à 49 ans. De­main est au coeur de cette jour­née na­tio­nale avec la ques­tion alar­mante de l’en­vi­ron­ne­ment au Li­ban. Le do­cu­men­taire We Made eve­ry Li­ving Thing from Wa­ter est une consta­ta­tion de l’am­pleur des dé­gâts.

LE BAFF EX­TRA­MU­ROS

C’est avec les centres cultu­rels des ré­gions que le BAFF inau­gure cette 4e édi­tion. Les or­ga­ni­sa­teurs du fes­ti­val sont heu­reux de comp­ter par­mi leurs nou­veaux par­te­naires le Centre Cultu­rel de Bint Jbeil, Azm Cul­tu­ral Cen­ter de Tri­po­li et Dar el Ni­mer à Bey­routh. Plus

de 40 pro­jec­tions avec en­trées libres sont pro­gram­mées dans plu­sieurs centres cultu­rels à tra­vers le pays, al­lant de Tri­po­li jus­qu’à Bint Jbeil. BAFF 4 Youth. Jus­qu’au 19 no­vembre, le fes­ti­val va à la ren­contre des jeunes dans les uni­ver­si­tés. En par­te­na­riat avec l’am­bas­sade des États-Unis, le BAFF pré­sente dans plu­sieurs uni­ver­si­tés le do­cu­men­taire Ci­ti­zen Loewy - How a French­man De­si­gned the Ame­ri­can Dream (2017, J. de Mis­solz). Ray­mond Loewy est le seul créa­teur à avoir tra­ver­sé les États-Unis, d’Est en Ouest, à bord d’un avion, d’un train ou d’une au­to­mo­bile des­si­nés par lui! Il fut l’in­ven­teur du de­si­gn au XXème siècle. Avec l’am­bas­sade du Ja­pon et Nip­pon Ho­so Kyo­kai (NHK), le BAFF pré­sente aus­si les uni­ver­si­tés, le do­cu­men­taire Ne­ver-En­ding Man: Hayao Miya­za­ki (2017, Ka­ku Ara­ka­wa). En 2013, âgé de 72 ans, Hayao Miya­za­ki sur­prend le monde de l’ani­ma­tion en an­non­çant sa re­traite. Son gé­nie, il va le mettre au ser­vice d’une jeune équipe d’ani­ma­teurs avec la­quelle il dé­cide d’ex­plo­rer de nou­velles tech­niques no­tam­ment, celle des 3D.

LE BAFF IN­TRA­MU­ROS

Cé­ré­mo­nie d’ou­ver­ture: mar­di 20 no­vembre à 19h00. En par­te­na­riat avec l’am­bas­sade des États-Unis, pre­mière mon­diale du film Jo­se­phine Ba­ker, the Sto­ry of an Awa­ke­ning (2018, Ila­na Na­va­ro) au Me­tro­po­lis 1. En par­te­na­riat avec l’am­bas­sade de Suisse, pre­mière na­tio­nale de Mau­rice Bé­jart, l’âme de la danse (2017, Hen­ri de Ger­lache) au Me­tro­po­lis 2.

Pour sa 4e édi­tion, le BAFF a élar­gi l’éven­tail de ses amis et par­te­naires cultu­rels en in­vi­tant le mi­nis­tère des Af­faires Étran­gères d’Es­to­nie, l’am­bas­sade de Suède, l’am­bas­sade du Ja­pon, l’Ac­ción Cul­tu­ral Es­paño­la, l’Opé­ra de Pa­ris, NHK - Nip­pon Ho­so Kyo­kai, AUB Ar­cheo­lo­gi­cal Mu­seum, à l’oc­ca­sion des cé­lé­bra­tions du 150e an­ni­ver­saire du mu­sée, Exo­ti­ca. Tout en ren­for­çant la col­la­bo­ra­tion avec les par­te­naires ha­bi­tuels. Avec l’am­bas­sade de Bel­gique, hom­mage à Jacques Brel avec la pro­jec­tion de Jacques Brel, fou de vivre (2017, Phi­lippe Koh­ly). Avec l’Is­ti­tu­to Ita­lia­no di Cul­tu­ra, Ra­phael - Lord of the Arts (2017, Co­set­ta La­ga­ni), Ci­ne­cit­ta on Wheels (2018, In­ti Car­bo­ni). Avec le mi­nis­tère des Af­faires Étran­gères d’Es­to­nie et le consu­lat ho­no­raire d’Es­to­nie au Li­ban, et à l’oc­ca­sion du 100e an­ni­ver­saire de l’In­dé­pen­dance de ce pays, The Sin­ging Re­vo­lu­tion (2018, James & Mau­reen Tus­ty). Avec l’Opé­ra de Pa­ris - 3e Scène, deux courts films sur l’Opé­ra, la danse et l’art: Le Lac Per­du (2017, Claude Lé­vêque) et Les Indes ga­lantes (2017, Clé­ment Co­gi­tore). Avec le Goethe Ins­ti­tut, Po­wer & Mu­sic (2018, Ma­ria Stodt­meire & Isa Willin­ger), Ay­ham Ah­mad - the Pia­nist of Yar­mouk (2016, Gün­ter At­teln & Car­men Be­la­schk). Avec l’am­bas­sade de Suède, hom­mage au com­po­si­teur-D.J. sué­dois Avi­cii, dé­cé­dé en 2018, avec Avi­cii, True Sto­ries (2017, Le­van Tsi­ku­ri­sh­vi­li). Avec l’Ac­ción Cul­tu­ral Es­paño­la et l’am­bas­sade d’Es­pagne, Mies on Scene. Bar­ce­lo­na in Two Acts (2018, Xa­vi Cam­pre­cios & Pep Mar­tin) en pré­sence de Xa­vi Cam­pre­cios, Mu­rillo’s Last Jour­ney (2017, Jo­sé Ma­nuel Gó­mez Vi­dal), Terres, Bar­celó (2018, Chris­tian Tran), Sounds of the Al­ham­bra (2017, Co­ren­tin Le­conte), Joan Miró, the In­ner Fire (2018, Al­bert Sole). Avec l’am­bas­sade de Suisse, Mau­rice Bé­jart, l’âme de la danse (2017, Hen­ri de Ger­lache), Beyond the Ob­vious - Da­niel Sch­wartz. Pho­to­gra­pher (2017, Va­dim Jen­drey­ko & Frank Vor­pahl), en pré­sence de Da­niel Sch­wartz et de Va­dim Jen­drey­ko. Avec l’am­bas­sade du Royaume-Uni, West­wood: Punk, Icon, Ac­ti­vist (2018, Lor­na Tu­cker), Ve­nus of Willen­dorf (2008, Wal­de­mar Ja­nuszc­zak), Ma­rianne Fai­th­full (2017, San­drine Bon­naire), Ce­zanne, Por­traits of Life (2018, Phil Grabs­ky and EOS), The Girl with the Pearl Ear­ring (2016, Phil Grabs­ky and EOS). Avec l’am­bas­sade des États-Unis, Jo­se­phine Ba­ker, the Sto­ry of an Awa­ke­ning (2018, Ila­na Na­va­ro) pre­mière mon­diale en pré­sence de la réa­li­sa­trice, Ci­ti­zen Loewy (2017, Jé­rôme de Mis­solz), The Voice of Ha­gia So­phia (2018, Duy­gu Eruc­man), La­dy Li­ber­ty (2014, Mark Da­niels), Blue Note Re­cords: Beyond the Notes (2018, So­phie Hu­ber), Sal­ly Mann: Col­lo­dion and the An­gel of Un­cer­tain­ty (2018, Car­roll Moore), Tin­to­ret­to: Ar­tist of Re­nais­sance Ve­nice et Tin­to­ret­to: Le­gends of Saint Mark, Scuo­la Grande di San Mar­co (2018, Da­vid Ham­mer). Ces trois der­niers titres sont pro­duits par la Na­tio­nal Gal­le­ry of Art, Wa­shing­ton.

MAU­RICE BÉ­JART, L’ÂME DE LA DANSE.

VER­MEER, BEYOND TIME.

JO­SE­PHINE BA­KER, THE STO­RY OF AN AWA­KE­NING.

150 YEARS 1968 - 2018 AR­CHEO­LO­GI­CAL MU­SEUM AUB.

KUSAMA - IN­FI­NI­TY.

UN CER­TAIN NAS­SER.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.