BEITEDDINE

Le Mensuel Magazine - - Hommes Et Femmes -

Avant que le Cou­rant pa­trio­tique libre (CPL) et le Par­ti so­cia­liste pro­gres­siste (PSP) ne concluent une trêve mé­dia­tique, la ten­sion entre les deux for­ma­tions avait at­teint un tel point que les ré­seaux so­ciaux se sont trans­for­més en vé­ri­table foire d'em­poignes, avec des mi­li­tants lais­sant libre cours à leur haine vis­cé­rale, rap­pe­lant les mo­ments les plus sombres de la guerre. La re­la­tion entre le CPL et le PSP s'est tel­le­ment dé­gra­dée sur le plan po­li­tique que le pré­sident de la Ré­pu­blique, Mi­chel Aoun, a dé­ci­dé, cette an­née, de ne pas prendre ses quar­tiers au Pa­lais de Beiteddine, ré­si­dence d'été ha­bi­tuelle des chefs de l'etat. De­puis sa vi­site en Ara­bie saou­dite, en mai der­nier, Wa­lid Joumblatt avait dur­ci le ton contre le pré­sident Aoun, qui le lui a bien ren­du. Les deux par­tis se sont en­suite li­vrés à une chasse aux fonc­tion­naires dans leurs mi­nis­tères res­pec­tifs, pro­cé­dant à des «actes de ven­geance». La trêve conclue illustre une vo­lon­té de ne pas dé­pas­ser les li­mites au­to­ri­sées.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.