30 FA­MILLES ME­NA­CÉES

BAR­RAGE DE JANNEH

Le Mensuel Magazine - - Économie News -

Les ex­pro­pria­tions en fa­veur de la construc­tion du bar­rage et du lac de Janneh dans la ré­gion de Jbeil-nahr Ibra­him conti­nuent de sus­ci­ter des re­mous. L’an­nexe du dé­cret d’ex­pro­pria­tion pro­mul­gué en 2009 me­nace 30 fa­milles et un com­plexe de plai­sance, soit tout ce qui reste de fonds im­mo­bi­liers bâ­tis dans le pe­tit vil­lage de Janneh. Les fa­milles vi­sées ac­tuel­le­ment ré­clament haut et fort que les in­dem­ni­tés d’ex­pro­pria­tion soient cal­cu­lées se­lon un pa­ra­mètre éco­no­mique c’est-à-dire par uni­té de lo­ge­ment ou par fa­mille. Les in­dem­ni­tés d’ex­pro­pria­tion sont comp­ta­bi­li­sées en règle gé­né­rale sur base du mètre car­ré de ci­ment. Or, à Janneh, les su­per­fi­cies des ha­bi­ta­tions n’ex­cèdent pas 100m2/uni­té. L’in­dice de la de­mande sur l’im­mo­bi­lier pu­blié par By­blos Bank a en­re­gis­tré au 2ème tri­mestre 2018 une moyenne men­suelle de 43,7 points. Il s’agit d’une hausse de 31,8% d’un score de l’ordre de 33,2 points en­re­gis­tré au 1er tri­mestre de la même an­née et un re­cul de 16,3% par rap­port au 2ème tri­mestre un an au­pa­ra­vant. Lors d’une in­ter­view ac­cor­dée à une ra­dio lo­cale, l’an­cien mi­nistre du Tra­vail, Char­bel Na­has, a consi­dé­ré qu’une taxe sur les ap­par­te­ments vides pour­rait pous­ser les pro­mo­teurs à vendre leurs biens­fonds, contri­buant ain­si à faire bais­ser les prix de l’im­mo­bi­lier alors même que l’offre ex­cède la de­mande sur le mar­ché. Se­lon lui, cette si­tua­tion, contraire à la théo­rie de l’éco­no­mie de mar­ché trou­ve­rait sa ré­ponse dans le fait que les ban­quiers et les pro­mo­teurs ap­par­tiennent aux mêmes groupes d’en­tre­pre­neurs.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.