SAL­MANE NE RE­ÇOIT PAS HARIRI

Le Mensuel Magazine - - Hommes Et Femmes -

Les re­la­tions entre le Pre­mier mi­nistre dé­si­gné, Saad Hariri, et les di­ri­geants saou­diens ne se sont pas amé­lio­rées d'un io­ta contrai­re­ment à cer­taines in­for­ma­tions. De­puis sa dé­si­gna­tion en mai der­nier pour for­mer le nou­veau gou­ver­ne­ment, M. Hariri s'est ren­du à quatre re­prises à Riyad sans ja­mais être re­çu par le roi Sal­mane ben Ab­del Aziz ou tout autre haut res­pon­sable du royaume. De même qu'il n'a pas été aper­çu, lors du pre­mier jour de l'adha, aux cô­tés du roi, qui a l'ha­bi­tude d'in­vi­ter des per­son­na­li­tés étran­gères à faire la preière avec lui. Des connais­seurs de l'ara­bie saou­dite af­firment que les au­to­ri­tés de Riyad n'ont pas par­don­né à M. Hariri d'avoir fait ap­pel au pré­sident fran­çais Em­ma­nuel Ma­cron pour ob­te­nir sa li­bé­ra­tion après sa dé­mis­sion ob­te­nue sous la pres­sion, le 4 no­vembre 2017, et sa dé­ten­tion pen­dant deux se­maines à Riyad, ce qui a mis le royaume dans l'em­bar­ras sur la scène in­ter­na­tio­nale.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.