THE END OF THE F***ING WORLD Ado­les­cents désa­bu­sés

Special Madame Figaro - - Culture / Spécial Madame -

« Je suis presque sûr d’être un psy­cho­pathe. » C’est ain­si que se pré­sente James, le hé­ros de cette série bri­tan­nique. James a 17 ans, il vit seul avec son père veuf. A 9 ans, il a plon­gé sa main dans une fri­teuse d’huile bouillante afin de res­sen­tir quelque chose. Il at­tire l’at­ten­tion d’Alys­sa, une ado­les­cente re­belle qui vit avec sa mère et son beau-père. James dé­cide d’as­sas­si­ner la jeune fille, en quête de com­mettre son « vrai pre­mier meurtre », et les deux ado­les­cents s’amusent à jouer les amou­reux, entre poé­sie et noir­ceur. Ils dé­cident aus­si­tôt de fuir leurs fa­milles dys­fonc­tion­nelles et se lancent dans un road trip se­mé d’em­bûches . Créée par Char­lie Co­vell et adap­tée du ro­man épo­nyme de Charles S. Fors­man, cette mi­ni-série qui s’étale sur 8 épi­sodes est dis­po­nible sur Net­flix.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.