Le charme IBÉRIQUE

Special Madame Figaro - - Lifestyle/Évasion - PAR ELGA TRAD

BELLE RÉ­GION QUI RE­GORGE DE SITES NA­TU­RELS ET D’UNE NA­TURE FLORISSANTE, LE PAYS BASQUE ES­PA­GNOL OFFRE DES VA­CANCES INOUBLIABLES, EN AMOU­REUX, EN FA­MILLE OU ENTRE AMIS. C’EST UNE DES­TI­NA­TION IDÉALE POUR SE DÉ­TENDRE, NA­GER OU TES­TER LES VAGUES, PRO­FI­TER DE LA MON­TAGNE, DÉ­GUS­TER DE DÉLICIEUSES SPÉ­CIA­LI­TÉS DU TER­ROIR ET SE BA­LA­DER DANS LES RUELLES PAVÉES DES VIEILLES VILLES GOR­GÉES D’HIS­TOIRE, TOUT EN SAVOURANT L’AIR MA­RIN ET LES JOLIES VUES.

VI­SI­TER

A San Sé­bas­tian, faites un tour au mu­sée na­val de la ville et dé­cou­vrez l’ate­lier de fa­bri­ca­tion de ba­teaux, ain­si que le spec­ta­cu­laire aqua­rium. En ba­teau, ac­cé­dez à l’île San­ta-Clara pour se pro­me­ner sur sa plage su­perbe et se re­laxer dans l’un de ses nom­breux pe­tits ca­fés. Et si vous ai­mez le surf, les plages d’On­dar­re­ta et du Zur­rio­la vous offrent les plus belles vagues. A Bil­bao, ren­dez-vous au mu­sée d’art mo­derne, le Gug­gen­heim au de­si­gn ex­tra­va­gant et in­so­lite et ad­mi­rez Pup­py, le chien géant qui veille sur le mu­sée et qui est re­cou­vert de fleurs. Ega­le­ment vi­si­tez le mu­sée Vas­co, dé­dié à la cul­ture basque. Au nord-est de Bil­bao, Mun­da­ka est le spot pré­fé­ré des amou­reux du surf. Vi­to­ria-Gas­teiz, ca­pi­tale de la Communauté au­to­nome du Pays basque, et la ca­thé­drale de Sainte Ma­rie, vé­ri­table chef-d’oeuvre go­thique. Ona­ti, et la belle église de San Mi­guel Ar­can­gel. Pous­sez la vi­site dans la ville d’Arant­za­zu pour vi­si­ter son sanc­tuaire. La chute im­pres­sion­nante de Ner­vion, si­tuée à la fron­tière du Pays Basque et qui offre plu­sieurs points de vue au coeur d’un im­mense ca­nyon.

SE PRO­ME­NER

A San Sé­bas­tian. Es­ca­la­dez le Mont Ur­gull pour sa jo­lie vue, où se trouvent au som­met des pla­te­formes d’ob­ser­va­tions et des for­te­resses. Pour­suivre la pro­me­nade dans les vieilles ruelles pié­tonnes et ad­mi­rer la mai­rie, ap­pe­lée Ayun­ta­mien­to, le char­mant port de pêche, les églises de San­ta Ma­ria et de San Vin­cente. Puis ad­mi­rez, à par­tir du Mont Iguel­do, la fa­meuse baie de Con­cha, qui veut dire co­quille car elle évoque la forme de celle d’une co­quille Saint-Jacques. Cette baie abrite deux belles plages: On­dar­re­ta et La Con­cha.

A Bil­bao, grim­pez au Mont Artxan­da pour aper­ce­voir les mon­tagnes en­vi­ron­nantes et ap­pré­cier la vue sur la ville. Puis pous­sez la pro­me­nade pour ar­ri­ver au centre his­to­rique et dé­cou­vrir la Pla­za Nue­va, le ma­gni­fique Tea­tro Ar­ria­ga, la ca­thé­drale de Bil­bao et faites un tour au mar­ché de la Ri­be­ra et contem­plez la Ba­si­lique de Be­go­na. En pous­sant plus loin la ba­lade, ad­mi­rez la mai­rie de la ville, la belle gare de la Con­cor­dia, le pa­lais de Di­pu­ta­ción Flo­ral de Biz­kaia, l’église du Sa­cré-Coeur et aus­si le jo­li bâ­ti­ment de l’Al­hon­di­ga. Dé­cou­vrez la ville en na­vi­gant sur la ri­vière avec un des ba­teaux taxis. Ou en­core en fu­ni­cu­laire, qui a été construit au dé­but du XXème siècle et qui vous dé­pose au mont Artxan­da, pour pro­fi­ter d’une belle vue sur la ville. Pro­me­nez-vous sur le pont de Bis­caye, qui in­ter­pelle par son ar­chi­tec­ture ca­rac­té­ris­tique d’Eif­fel, ap­pe­lé aus­si Biz­kaia Zu­bia, clas­sé au pa­tri­moine mon­dial de l’UNESCO, un pont trans­bor­deur, qui veut dire qu’il per­met de lais­ser pas­ser des na­vires très éle­vés, tout en per­met­tant aux pié­tons et au­to­mo­bi­listes de tra­ver­ser le fleuve. A Gaz­te­lu­gatxe, et dé­cou­vrez l’Er­mi­tage qui trône au som­met d’un pe­tit îlot rat­ta­ché à la terre par une cen­taine de marches et qui offre une très belle vue sur l’er­mi­tage. A Vi­to­ria-Gas­teiz et pro­me­nez-vous dans son centre his­to­rique. Dans la ville d’Ona­ti qui offre une ri­chesse ar­chi­tec­tu­rale in­té­res­sante, et ren­dez-vous sur la place cen­trale au­tour de la Pla­za de los Fue­ros et la place San­ta Ma­ri­na.

SOR­TIR

Au Bar Sport, pour sa cui­sine lo­cale et pour le choix sa­vou­reux des ta­pas. Au Bor­da Ber­ri, pour ses ta­pas et ses pré­pa­ra­tions de viandes suc­cu­lentes. Au l’Ar­zak, res­tau­rant 3 étoiles au Mi­che­lin, et sa cui­sine très créa­tive. Au Mi­zu­ra, pour sa cui­sine saine et suc­cu­lente et sa bonne am­biance.

DOR­MIR

Au Gran Hotel Do­mine Bil­bao, pour sa vue sur le Gug­gen­heim et son confort. A l’Hes­pe­ria Bil­bao, pour sa vue sur la ville, et son luxe. Au Ca­ra­van Ci­ne­ma, pour sa dé­co­ra­tion contem­po­raine et pour son em­pla­ce­ment au centre de Bil­bao. A l’hô­tel Sin­di­ka Otxoa à Arant­za­zu pour sa belle vue sur le sanc­tuaire et la na­ture florissante.

PRENDRE UN VERRE

Au Bar Ze­ru­ko à San Se­bas­tian à l’am­biance mo­derne et tra­di­tion­nelle à la fois et pour ses ta­pas bien gar­nis et sa­vou­reux. Au Fue­go Ne­gro à San Se­bas­tian pour ses pintxos in­édits. Au Bar Zu­ga, pour ses ta­pas dé­li­cieux. Au Bar Sor­gin­zu­lo de Bil­bao pour la va­rié­té de ses plats et délicieuses char­cu­te­ries. Au Vic­tore Montes pour son am­biance et sa bonne nour­ri­ture lo­cale.

DÉ­GUS­TER

Du Rio­ja Ala­ve­sa ou Txa­ko­li, deux bois­sons lo­cales, au txi­ki­to, un vin lo­cal ; éga­le­ment le cidre lo­cal ré­pu­té pour son goût sa­vou­reux. Les pintxos, des ta­pas basques. La tarte Ger­ni­ka. Le pa­vé de Bil­bao. Les tar­tines basques aux poi­vrons et au jambon sec. La tor­tilla de pommes de terre au pi­ment. Le pain de pois­son aux poi­vrons. La sa­lade bas­quaise aux to­mates ce­rise et au jambon de Bayonne. Le pou­let aux poi­vrons et to­mates. Le gâteau basque sa­blé aux ce­rises. Le flan au ca­ra­mel dit «ko­ka». La fran­gi­pane de Saint Sé­bas­tien. Les nou­gats.

Ci-des­sus la ca­thé­drale de Sainte Ma­rie et ci-des­sous Gaz­te­lu­gatxe.

Ci-des­sus le mu­sée du Gug­gen­heim, et ci­des­sous la pla­za Nue­va et le chien géant Pup­py.

Gran Hotel Do­mine Bil­bao

Fue­go Ne­gro

Les Pin­toxs

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.