Ex­po Crea­tiv : ma­tière à créer

LUXEM­BOURG La sep­tième édi­tion de l'Ex­po Crea­tiv a bat­tu son plein à Luxex­po ce week-end. Plus de 10 000 per­sonnes sont ve­nues y cher­cher de quoi s'oc­cu­per de ma­nière créa­tive.

Le Quotidien (Luxembourg) - - Vorderseite - De notre jour­na­liste So­phie Kief­fer

À l'ère du nu­mé­rique, du prêt-à-por­ter et des grandes sur­faces, la mode du «Do it your­self» res­sus­cite des oc­cu­pa­tions tom­bées en dé­cré­pi­tude, ju­gées rin­gardes par les gé­né­ra­tions de qua­ran­te­naires qui ne sa­vaient pas re­coudre un bou­ton et s'es­sayent à pré­sent au ca­ne­vas.

Les Luxem­bour­geois sont créa­tifs. Ou cu­rieux. En tout cas, ils aiment oc­cu­per leurs loi­sirs en bri­co­lant. Plus de 10 000 per­sonnes ont cher­ché et peut-être trou­vé la perle rare dans les al­lées de l'Ex­po Crea­tiv à Luxex­po ce week-end, l'élé­ment qui leur man­quait pour fi­na­li­ser une te­nue ou un bi­jou, coudre une pou­pée de chif­fon, as­sem­bler une cou­ver­ture en patch­work ou réa­li­ser des cartes de voeux per­son­na­li­sées.

Dans les al­lées du hall 3 de Luxex­po, il ne fal­lait pas cher­cher de pon­ceuses, de toiles ou de ra­bots, ici on ne bri­cole pas, on «fait soi­même», se­lon la ten­dance du «Do it your­self» pour le meilleur et pour le pire. Plus de 120 ex­po­sants ve­nus de la Grande Ré­gion et au-de­là ont par­ti­ci­pé à cette sep­tième édi­tion de la foire créa­tive, dont le suc­cès ne se dé­ment pas. «Nous avons re­pris le flam­beau de l'en­tre­prise Ex­po Con­cept il y a deux ans, note Si­mon Ok­ken de l'en­tre­prise Ok­ken, qui or­ga­nise neuf foires de ce type en Al­le­magne cette an­née. Nous avons fait ve­nir de nou­veaux ex­po­sants, ce qui at­tire éga­le­ment de nou­veaux clients. Il n'y a qu'à je­ter un oeil sur les ré­seaux so­ciaux pour se rendre compte que les gens aiment de plus en plus faire des choses eux-mêmes.»

Les stands dé­bordent de paillettes, de strass, de mi­né­raux, de tis­sus pro­ven­çaux, d'ar­ticles de mer­ce­rie, de nap­pe­rons, d'écus­sons de toutes les tailles ou des cha­peaux com­plète- ment fous. On al­terne entre kitsch et tra­di­tion. Il y en a pour tous les goûts, du pro­duit fi­ni aux pièces en dé­tail. «La de­mande pour ce type de foire est énorme», ex­plique Si­mon Ok­ken. Il n'y a presque plus de mer­ce­ries ou de ma­ga­sins de bri­co­lage, alors que faire des choses soi-même re­vient à la mode. Ce­la par­ti­cipe d'un mou­ve­ment qui consiste à pro­duire le moins de dé­chets pos­sible et de ré­duire la pro­duc­tion de masse.» Mais ce n'est pour le jeune homme pas l'unique rai­son de ce suc­cès : «Of­frir un ca­deau qu'on a fait soi-même avec son coeur, sur le­quel on a pas­sé du temps, est une preuve d'amour pour la per­sonne à qui il est des­ti­né.»

Des pas­sions à par­ta­ger

Jac­que­line, une ma­mie tri­cot­teuse, confirme : «Je tri­cote des pulls, des bon­nets ou des écharpes à mon époux et à mes pe­tit­sen­fants pour qu'ils ne prennent pas froid.» Une jo­lie at­ten­tion. La pe­tite Ma­rie hé­site entre un po­choir au mo­tif de li­corne ou de la­pin à ap­po­ser avec des paillettes mul­ti­co­lores sur un t-shirt. C'est fi­na­le­ment une voi­ture qui l'em­por­te­ra.

Mais la grande nou­veau­té du sa­lon cette an­née, ce sont les stands consa­crés à la pâ­tis­se­rie. Moules à gâ­teaux en forme de coeur, dé­co­ra­tions et pâtes d'amende mul­ti­co­lores font le plai­sir des vi­si­teurs. Un concours du plus beau gâ­teau a même été or­ga­ni­sé (lire ci-des­sous). Pâ­tis­ser ou en­fi­ler des perles avec amour vau­dra peut-être à toutes ces gé­né­reuses ma­mans ou ma­mies de re­ce­voir un ta­blier ou une boîte à cou­ture dé­co­rés par leurs en­fants ou pe­tits-en­fants. Il n'y a pas d'âge pour faire fonc­tion­ner son ima­gi­na­tion, concré­ti­ser ses idées et vivre sa pas­sion.

Bri­co­leurs du di­manche ou ar­tistes en herbe, tout le monde a pu trou­ver son bon­heur à l'Ex­po Crea­tiv.

La dou­ceur na­tu­relle re­prend ses droits entre les paillettes et les strass.

Le chic ul­time, as­sor­tir son col­lier à sa te­nue.

Un choix im­pres­sion­nant de tis­sus.

Ap­pli­ca­tion et concen­tra­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Luxembourg

© PressReader. All rights reserved.