Le dé­s­en­ga­ge­ment sy­ri­en

Tageblatt (Luxembourg) - - Opinion -

Le dé­s­en­ga­ge­ment sy­ri­en con­s­a­cre sim­ple­ment un fait déjà éta­b­li, l’ef­fa­ce­ment des Occi­den­taux au Moy­en-Ori­ent. Leur voix ne por­te plus, ou plus guè­re. Ils sont hors du grand jeu. Ce­lui-ci se joue dé­sor­mais ent­re trois cham­pi­ons ré­gionaux et une puis­sance aux am­bi­ti­ons plus vas­tes. L’Iran, l’Ara­bie saou­di­te, la Tur­quie et la Rus­sie. Les Eu­ro­péens, eux, ne pè­sent pas lourd. On di­ra que tout ce­la n’est pas si gra­ve. Ce sen­ti­ment ti­en­d­rait si l’His­toire ne mon­trait pas que les ter­res dé­lais­sées se rap­pel­lent sou­vent à nous. Et par­fois cru­el­le­ment, par l’ex­por­ta­ti­on ter­ro­ris­te com­me ce fut le cas pour l’Af­gha­nis­tan, l’Irak et la Sy­rie. Ent­re l’in­ter­ven­ti­on­nis­me aven­tu­reux et la dé­ser­ti­on ca­la­mi­teu­se, il y a sans dou­te un che­min à trou­ver. Ce­lui qui per­met de tra­ver­ser un car­ré sans se perd­re dans les grands sa­bles ...

Newspapers in German

Newspapers from Luxembourg

© PressReader. All rights reserved.