- Ca­role et Ma­rie : des « di­gi­tal no­mads »

Côte Nord - - SOMMAIRE -

Leur en­vie d’ailleurs, de voir de nou­veaux ho­ri­zons et sur­tout de sor­tir des sen­tiers bat­tus, les a em­bar­quées dans une aven­ture qui se tisse de­puis cinq ans. Ca­role Cour­dec et Ma­rie Va­lat sont des « di­gi­tal no­mads » qui animent leur blog de leurs ré­cits de voyage. Après l’Aus­tra­lie et une bonne par­tie de l’Asie, c’est dans l’océan In­dien, plus pré­ci­sé­ment à La Réunion et à l’île Mau­rice, qu’elles ont dé­ci­dé de po­ser leurs sacs de voyage.

Ori­gi­naires de Mont­pel­lier, leur pied à terre la moi­tié de l’an­née, quand elles ne voyagent pas, Ca­role et Ma­rie ont fait un choix de vie qui s’ouvre vers le monde, ce­lui du voyage et de la dé­cou­verte. De­puis leur pre­mier trip en­semble, en 2013, le goût du voyage, qui leur avait été trans­mis par leurs pa­rents, n’a pas ces­sé de croître. Cette an­née- là, Ca­role et Ma­rie avaient choi­si de faire un voyage hors- norme d’une du­rée de huit mois. « Nous avons par­cou­ru la Thaï­lande en sac à dos, l'Aus­tra­lie en ca­ra­vane et Ba­li » . Les deux femmes avaient choi­si de sé­jour­ner dans des fa­milles aus­tra­liennes où l’hé­ber­ge­ment et le cou­vert étaient échan­gés contre dif­fé­rents tra­vaux ma­nuels. Ce riche pé­riple avait sus­ci­té en elles des émo­tions fortes qui mé­ri­taient d’être ra­con­tées et par­ta­gées. « Nous ai­mons vivre des ex­pé­riences fortes avec les lo­caux, pour ce­la nous tes­tons les concepts de voyages qui vont en ce sens, comme le Couch­sur­fing,

le Helpx, Ve­ry lo­cal trip » . Elles ont pas­sé six mois en Aus­tra­lie et ont fait le tour du pays à deux en ca­ra­vane ; elles en parlent comme une belle aven­ture hu­maine. De ce voyage est né le blog, et de ce même voyage est née l’en­vie de conti­nuer à sillon­ner le monde. As­soif­fées de beaux pay­sages, de ran­don­nées, d'ap­pren­tis­sage, de culture, de ren­contres, elles se sont vite ren­du compte, une fois de re­tour dans le sud de la France, que leur vie avait un tout autre goût. « Nous nous sommes po­sé beau­coup de ques­tions pour en­suite com­prendre que nous étions faites pour voya­ger, sur­tout au­tre­ment » . Ca­role aban­donne son mé­tier de me­nui­sière pour se tour­ner vers la pho­to, « qui sans m’en rendre compte était un de mes pre­miers amours » . Elle se per­fec­tionne à tra­vers des for­ma­tions et s’es­saie aus­si à la vi­déo. Avec Ma­rie, web de­si­gner, un mé­tier lui per­met­tant de tra­vailler à dis­tance et n’im­porte où dans le monde, elle pou­vait se consa­crer aux voyages. « Ce que nous vou­lons à tra­vers notre blog, c’est, bien sûr, vous faire dé­cou­vrir les des­ti­na­tions au­tre­ment, mais aus­si vous mon­trer qu’un autre mode de vie est pos­sible, que réa­li­ser ses rêves est à la por­tée de tous » . S’en­suivent le Viet­nam, la Bir­ma­nie, le Cam­bodge, la Bel­gique, le Por­tu­gal, l’Es­pagne, la Tur­quie… puis l’île Mau­rice pour deux se­maines, et la Réunion où elles ont choi­si de se po­ser pour trois mois. Pour mieux vivre la vie lo­cale, Ca­role et Ma­rie se tournent vers des sé­jours de plu­sieurs se­maines, voire plu­sieurs mois. De l’île Mau­rice elles ont vou­lu par­ta­ger à leurs fol­lo­wers une île au­then­tique, cultu­rel­le­ment riche, où il fait bon mar­cher dans les ruelles de Port- Louis pour goû­ter au street- food, se lais­ser en­va­hir par les dif­fé­rentes sen­teurs, prendre le temps de par­ler aux lo­caux pour mieux com­prendre leur vie, al­ler dans le sud de l’île pour dé­cou­vrir des vil­lages où il fait bon s’ar­rê­ter. « Nous avions vou­lu mon­trer l’autre fa­cette de cette île car on nous parle sou­vent des hô­tels de luxe. Tout le monde connaît la ré­pu­ta­tion du tou­risme mau­ri­cien mais peu connaissent l’île Mau­rice pro­fonde. Na­dine Hi­tillam­beau, que nous avons ren­con­trée lors des dif­fé­rents sa­lons du blog en France et en Bel­gique, nous a aus­si gui­dées dans notre dé­cou­verte de l’île » .

Le site d’Ulu­ru, clas­sé au pa­tri­moine mon­dial, est l’un des plus re­pré­sen­ta­tifs d’Aus­tra­lie.

Une belle ren­contre au Viet­nam.

La dé­cou­verte du street food à Port- Louis

Leur der­nier voyage... La Réunion.

Newspapers in French

Newspapers from Mauritius

© PressReader. All rights reserved.