ANGSANA BALACLAVA AC­CUEILLE LE CONCOURS MISS UNIVERSE MAU­RI­TIUS 2018

Côte Nord - - CARNET -

Le Angsana Balaclava Mau­ri­tius a ac­cueilli, le 5 mai der­nier, le concours Miss Universe Mau­ri­tius qui a vu le sacre de Var­sha Ra­goo­bar­sing, 27 ans, une ha­bi­tante de Flacq. La soi­rée a éga­le­ment vu le cou­ron­ne­ment d’Anou­ch­ka Ah Keng de Ro­drigues, qui a rem­por­té le titre de Miss Su­pra­na­tio­nal Mau­ri­tius 2018. L’hô­tel de Balaclava, di­ri­gé par Paul van Frank, n’a pas lé­si­né sur les moyens pour re­don­ner à cet évé­ne­ment toutes ses lettres de no­blesse: ac­cueil cha­leu­reux des in­vi­tés au son de la ra­vanne et de la ma­ra­vanne, dan­seuses de sé­ga, ta­pis rouge et ses­sion de pho­tos, cock­tail de bien­ve­nue et cham­pagne, danses folk­lo­riques, tour de chant avec la pré­sence ex­cep­tion­nelle de la chan­teuse Anne So­phie Paul. C’est donc après une soi­rée gla­mour qu’An­gie Cal­ly­churn, Miss Universe Mau­ri­tius 2017, a re­mis sa cou­ronne à Var­sha Ra­goo­bar­sing 27 ans. Celle- ci a été élue par un ju­ry de onze membres dont Paul van Frank et deux an­ciennes Miss, Diya Beel­tah ( édi­tion 2013) et Mi­chae­la L’Hor­talle ( édi­tion 1999). La cé­ré­mo­nie qui a vu dé­fi­ler 17 concur­rentes en trois te­nues ( te­nue ‘ tro­pi­cale’, maillot de bain et robe de ma­riée), a aus­si été ponc­tuée par les fa­meuses ques­tions/ ré­ponses propres au concours de Miss Universe. Une réus­site pour un évè­ne­ment qui a re­do­ré son bla­son à l’échelle na­tio­nale. « Je suis très re­con­nais­sante en­vers tous ceux et celles qui m’ont sou­te­nue et épau­lée dans cette ex­tra­or­di­naire aven­ture. Un grand mer­ci, no­tam­ment à l’or­ga­ni­sa­tion de Miss Es­trel­la, très pro­fes­sion­nelle, l’hô­tel l’Angsana Balaclava Mau­rice pour son ac­cueil de rêve et en­fin, mes pa­rents ain­si que mes frères et soeurs qui ont été d’une grande aide » , a ré­agi Var­sha dont les concours de beau­té ne sont pas un ter­rain in­con­nu puis­qu’elle avait été élue Miss Eco en 2015. « Le ni­veau cette an­née s’est net­te­ment amé­lio­ré. L’ap­pui de l’hô­tel Angsana Balaclava Mau­rice y est évi­dem­ment pour quelque chose et nous re­mer­cions tout le per­son­nel de l’éta­blis­se­ment qui a aus­si été aux pe­tits soins avec les Miss dans un évé­ne­ment où l’émo­tion et le stress sont à leur pa­roxysme » , a ajou­té Ne­vin Ru­pear, di­rec­teur gé­né­ral du concours et de l’or­ga­ni­sa­tion Es­trel­la Mau­ri­tius, dé­ten­trice de la fran­chise Miss Universe à Mau­rice.

Newspapers in French

Newspapers from Mauritius

© PressReader. All rights reserved.