Les ma­gni­fiques tré­sors de la Grande Île

Côte Nord - - SOMMAIRE -

LUX* Re­sorts & Ho­tels, groupe mau­ri­cien au rayon­ne­ment in­ter­na­tio­nal le plus fort avec des éta­blis­se­ments dans cinq pays et bien­tôt dans trois autres, prend à coeur sa res­pon­sa­bi­li­té pour un tou­risme du­rable. À Mau­rice, comme ailleurs, et no­tam­ment aux Maldives, ar­chi­pel sé­rieu­se­ment me­na­cé par les consé­quences du ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique, dif­fé­rentes ac­tions ont été lan­cées afin de ré­duire l’em­preinte éco­lo­gique. En voi­ci quelques- unes dé­jà en cours au LUX* South Ari Atoll.

E n par­te­na­riat avec Swim­sol GmbH, LUX* South Ari Atoll a mis en place une nou­velle ini­tia­tive pour ex­ploi­ter l'éner­gie so­laire et la conver­tir en élec­tri­ci­té. Ce­ci est fait en uti­li­sant des pan­neaux pho­to­vol­taïques ins­tal­lés au- des­sus de l'hé­berge ment des membres de l'équipe dans la sta­tion. L'in­no­va­tion So­lar Sea en pan­neaux pho­to­vol­taïques flot­tant sur une pla­te­forme dans le la­gon aug­men­te­ra en­core la ca­pa­ci­té éner­gé­tique du re­sort. L'ins­tal­la­tion in­jec­te­ra de l'éner­gie élec­trique dans le ré­seau de la sta­tion qui est ac­tuel­le­ment ali­men­tée par des gé­né­ra­teurs die­sel. Une fois ce sys­tème mis en ser­vice, le com­plexe dis­po­se­ra d'une tech­no­lo­gie de pro­duc­tion d'éner­gie hy­bride unique qui ré­dui­ra la consom­ma­tion de die­sel et son em­preinte car­bone. Les clients et les membres de l'équipe pour­ront suivre, en di­rect à la té­lé­vi­sion, la per­for­mance des cen­trales d'éner­gie re­nou­ve­lable so­laire et la ré­duc­tion com­pa­ra­tive de l'em­preinte car­bone. Aux Maldives, comme dans toutes les îles, la pré­ser­va­tion des ré­cifs est de­ve­nue plus im­por­tante que ja­mais. Mark McMillan, ex­pert en bio­lo­gie ma­rine pour le LUX* South Ari Atoll, sou­tient la du­ra­bi­li­té de la cam­pagne océa­nique et s'ef­force de ré­duire les pailles de plas­tique re­je­tées dans l'océan. Il a donc pro­po­sé d'uti­li­ser plu­tôt des pailles en pa­pier. Cou­plé avec cette ini­tia­tive, LUX* South Ari Atoll ins­talle de vieilles bai­gnoires re­cy­clées conçues pour que les pois­sons

puissent y vivre, at­ti­rant ain­si une va­rié­té d'es­pèces dans la zone de la je­tée et créant une ex­po­si­tion co­lo­rée pour les in­vi­tés. Afin de mieux faire com­prendre les en­jeux du tou­risme du­rable, LUX* South Ari Atoll a or­ga­ni­sé, dé­but sep­tembre, un fes­ti­val sous- ma­rin, une ex­pé­rience unique pour plon­ger dans le monde de la conser­va­tion ma­rine et voir cer­taines des créa­tures les plus ma­gni­fiques du monde vi­vant dans les eaux cris­tal­lines em­blé­ma­tiques des Maldives. En par­te­na­riat avec Eu­ro- Di­vers Maldives et le fon­da­teur de Pro­ject AWARE et PADI Dive Le­gend, le Dr Drew Ri­chard­son, chaque jour­née a of­fert une im­mer­sion com­plète dans des cours de conser­va­tion in­croyables et des ex­cur­sions pas­sion­nantes avec les ex­perts de PADI Dive pour na­ger avec la ba­leine, ren­con­trer les re­quins, les tor­tues de mer et les raies Man­ta. Réunis­sant les ta­lents d'un ar­tiste lo­cal mal­di­vien et de pho­to­graphes sous- ma­rins, le fes­ti­val est une cé­lé­bra­tion de l'éton­nant ha­bi­tat na­tu­rel des Maldives et de la vie ma­rine qui y a élu do­mi­cile. En­fin, no­tons la créa­tion d’une pé­pi­nière d’or­chi­dées sur l'île. Cette oa­sis pai­sible in­vite à un lieu de tran­quilli­té et de sé­ré­ni­té. Les clients sont in­vi­tés à dé­cou­vrir la va­rié­té des or­chi­dées tra­di­tion­nelles qui sont sus­pen­dues le long des sen­tiers si­nueux et des jar­dins d'herbes sur la pro­prié­té. ◼

Newspapers in French

Newspapers from Mauritius

© PressReader. All rights reserved.