Voyage au temps mer­veilleux des Ma­ha­ra­jahs

Côte Nord - - ARAVALLI SPA -

Si vous pen­sez avoir fait le tour des spas de l’île Mau­rice, avoir connu tout ce qui peut se faire en ma­tière de bien- être et de re­laxa­tion, vous n’êtes sans doute pas en­core al­lés à The Ara­val­li Spa, à Pe­rey­bère. Ara­val­li, c’est le nom d’une chaîne de mon­tagnes qui tra­verse le Me­war dans le sud du Ra­jas­than, contrée des fiers Ra­j­puts dont les ex­ploits sont en­core contés dans les vil­lages de ce pays en­so­leillé. L’Inde des Ma­ha­ra­jahs, c’est ce que vous pro­met The Ara­val­li Spa.

Dé­jà à l’en­trée, vous êtes hap­pé par l’ar chi­tec­ture ré­so­lu­ment in­dienne. De su­perbes portes en bois mas­sif, fi­ne­ment sculp­tées, s’ouvrent sur une vi­sion ir­réelle sem­blable à un pe­tit Taj Ma­hal. Des fra­grances de jas­min, de sa­fran, de camphre et d’autres es­sences par­fument agréa­ble­ment l'at­mo­sphère. À l’in­té­rieur, de su­perbes ta­bleaux re­pré­sen­tant des scènes oni­riques de l’Inde an­cienne ornent les murs, et de somp­tueux ta­pis trônent dans un sa­lon cha­leu­reux et in­ti­miste. Une douce mu­sique, ryth­mée par des man­tras et des ins­tru­ments tra­di­tion­nels, berce les oreilles. Si­tué aux abords d’un es­pace na­tu­rel pro­té­gé, à Bain Boeuf, ce spa in­dé­pen­dant vient tout juste d’ou­vrir ses portes et, dé­jà, la ru­meur enfle sur l'in­croyable qua­li­té des soins et de l’ac­cueil qu’on y trouve.

Et pour cause : l’Ara­val­li pro­pose un con­cept to­ta­le­ment dif­fé­rent de ce que tout ama­teur de spa s’at­tend à trou­ver dans un tel en­droit. « Ici, tout est fait pour rap­pe­ler le Me­war, une ré­gion au sud du Ra­jas­than. La qua­si- to­ta­li­té des oeuvres et des pièces de dé­co­ra­tion pro­viennent éga­le­ment de là » , ex­plique Veer Ram­lu­gon, fon­da­teur de l’Ara­val­li Spa. Amou­reux de cette ré­gion qui est une des rares ayant conser­vé un soup­çon de l'at­mo­sphère si par­ti­cu­lière de l'ère pré­co­lo­niale, lors­qu’une grande par­tie de la Grande Pé­nin­sule était di­ri­gée par les Ma­ha­ra­jahs, Veer Ram­lu­gon a vou­lu ame­ner ici ce par­fum de l'époque des Ra­j­puts coif­fés de tur­bans à plumes, des prin­cesses pa­rées de mille bi­joux, des chasses au tigre à dos d'élé­phant et des pa­lais étin­ce­lants... Tout comme le dé­cor, les soins dis­po­nibles sont for­te­ment ins­pi­rés des tra­di­tions in­diennes. « Tous nos soins ont pour base les tech­niques ayur­vé­diques et les an­ciennes pra­tiques du Ra­jas­than, que nous avons re­tra­vaillées pour leur don­ner une touche de mo­der­ni­té » , confirme Han­sha Kow­les­sur, Spa Ma­na­ger. De plus, les mas­seuses ont toutes été scru­pu­leu­se­ment sé lec tion­nées à tra­vers l'île pour leur ex­pé­rience et leur tech­nique. « Je peux af­fir­mer sans crainte que nous avons re­cru­té les meilleures mas­seuses de Mau­rice qui ont au

moins cinq ans d’ex­pé­rience » , sou­tient Han­sha. Les clients ont le choix entre cinq dif­fé­rents types de trai te­ment: soins du vi­sage, mas­sages, ma­nu­cure et pé­di­cure, épi­la­tion, et en­fin le ri­tuel Ara­val­li. Ce trai­te­ment unique au monde est une in­vi­ta­tion à l'éva­sion to­tale. Ima­gi­nez trois heures de re­laxa­tion, de mas­sages aux huiles es­sen­tielles et aux herbes, de dé­tente des muscles et bien d’autres soins, pour fi­nir par un su­blime bain aux es­sences de fleurs fraîches ac­com­pa­gné d’un verre de vin... Mal­gré tout ce dé­ploie­ment de luxe et de sen­sua­li­té dans le dé­co­rum, l'at­mo­sphère de l’Ara­val­li reste simple et cha­leu­reuse, bien loin des as­pi­ra­tions com­mer­ciales que l’on peut trou­ver dans d’autres spas. Ain­si, l’Ara­val­li ne compte que deux salles de soins, une in­di­vi­duelle et l’autre pour les couples. Vous êtes ac­cueilli par la spa ma­na­ger et les thé­ra­peutes qui vous prennent en charge, vous ac­com­pagnent au sa­lon, vous offrent un ra­fraî­chis­se­ment et s'as­soient avec vous pour dis­cu­ter. Ce fa­bu­leux ser­vice client a lon­gue­ment été per­fec­tion­né au cours de mois de for­ma­tion, ce qui fait sans doute de l’Ara­val­li le spa le plus ex­clu­sif que l’on puisse ac­tuelle ment trou­ver à Mau­rice. Comble de l'élé­gance, un ser­vice chauf­feur avec BMW est même dis­po­nible pour ceux qui ré­sident aux alen­tours du spa... Cette as­pi­ra­tion à l'ex­clu­si­vi­té et au luxe se re­trouve jusque dans le choix des fra­grances et autres huiles es­sen­tielles, ain­si que dans tous les autres pro­duits uti­li­sés par nos ha­biles mas­seuses. L’Ara­val­li ne dé­pend en ef­fet d’au cune marque de pro­duits de beau­té. Chaque baume, crème ou huile uti­li­sé est donc scru­pu­leu­se­ment sé­lec­tion­né pour ses qua­li­tés, ses ef­fluves et ses ver­tus thé­ra­peu tiques. Les fra­grances, loin d'être vo­la­tiles, sont fortes, en­ivrantes, et vous trans­portent dans un autre monde. Cer­tains pro­duits ont même été conçus ex­clu­si­ve­ment pour l’Ara­val­li, à l’image de son ca­ta­plasme si­gna­ture et unique au monde, le 24k Elixir, qui doit son nom au fait qu’un des in­gré­dients uti­li­sés est l’or… Que l’on ait be­soin de se chan­ger les idées, de soi­gner des dou­leurs mus­cu­laires et d’autres maux, de se re­faire une beau­té ou tout sim­ple­ment de prendre un peu de temps pour soi, l’Ara­val­li Spa, ou­vert toute la se­maine de 9h à 19h, est l’en­droit par­fait. Of­frez- vous donc un voyage au- de­là du temps et des sens…

The Ara­val­li Spa ( Mau­ri­tius) Ltd Ave­nue Beau Man­guier, Bain Boeuf, Mau­ri­tius Tel : + 230 262 5652 www. ara­val­lis­pa. com

Newspapers in French

Newspapers from Mauritius

© PressReader. All rights reserved.