Shan­gri- La’s Le Touess­rok vous at­tend pour ses 40 ans

Côte Nord - - MARITIM RESORT & SPA MAURITIUS -

L’in­dus­trie tou­ris­tique de l’île Mau­rice est as­so­ciée à des noms de lieux et d’éta­blis­se­ments my­thiques. C'est le cas du Shan­gri- La's Le Touess­rok, an­cien­ne­ment connu comme Le Touess­rok, qui s'ap­prête à fê­ter ses 40 ans le 25 no­vembre pro­chain. Un an­ni­ver­saire de ru­bis qui s’an­nonce gran­diose puis­qu’il se­ra la culmi­na­tion d’une sé­rie d'évé­ne­ments qui ont mar­qué cette an­née. Le re­sort a ain­si ac­cueilli de grands chefs et de grands res­tau­rants : La Pe­tite Mai­son, le chef Ma­mo, George Jar­dine, chef ré­pu­té d’Afrique du Sud, et le chef Luke Dale et son in­croyable Test Kit­chen.

L’ his­toire du Touess­rok re­monte tou­te­fois beau­coup plus loin que quatre dé­cen­nies. Elle dé­bute en fait en 1915. Hen­ri Wie­hé, dit Père Co­co, dé­couvre, lors d’une tour­née dans ses champs de canne, un pe­tit bi­jou po­sé sur le la­gon cris­tal­lin près de Trou d’Eau Douce. Il dé­cide de l’of­frir à sa femme, Hil­da, moyen­nant un bail d‘ une rou­pie par mois. Alors ap­pe­lée l’île aux Lièvres, elle fut re­bap­ti­sée Touess­rok par Mme Wie­hé, en sou­ve­nir de leur Bre­tagne na­tale où se trou­vait une autre île, Tue­rocs. Le Père Co­co y construi­sit un cam­pe­ment et ac­cueillit de nom­breuses réunions entre fa­mille et amis. Une ha­bi­ta­tion qui se­ra conver­tie dans un pre­mier temps en une au­berge de cinq chambres. En 1940, c’est Noël Da­ru­ty de Grand­pré, son gendre, qui prit le re­lais. Sa fille Jac­que­line gran­dit dans cette at­mo­sphère de convi­via­li­té où la table était l’élé­ment cen­tral. Ma­riée à Cy­ril Da­lais, elle com­mu­ni­que­ra à son ma­ri son en­goue­ment du lieu. En 1969, le couple ra­chète l’île et y construit un hô­tel de 14 chambres. En 1972, de­ve­nue une jeune femme en­tre­pre­nante, Jac­que­line Da­lais prend la di­rec­tion du pe­tit res­tau­rant de sa fa­mille et se fait une ré­pu­ta­tion d'hos­pi­ta­li­té, de gé­né­ro­si­té et d'abon­dance. Jac­que­line ajoute 14 chambres et se lance alors à fond der­rière les four­neaux, se plonge dans les livres de re­cettes, suit à la lettre les conseils de sa mère, fille du Père Co­co. Et de ses mains naissent des plats qui vont très vite faire ac­cou­rir les em­ployés des su­cre­ries de Fuel et de Cons­tance. Très vite la ré­pu­ta­tion s’étend au- de­là de la côte est, puis gagne les au­to­ri­tés tou­ris­tiques qui y em­mènent les cé­lé­bri­tés de pas­sage comme Jacques Brel. En rai­son de la ma­la­die de son ma­ri, Jac­que­line de­vait tou­te­fois se ré­soudre à re­vendre le bail et c’est le groupe Sun In­ter­na­tio­nal qui va le ra­che­ter le bail. De ces dé­buts mo­destes s'est dé­ve­lop­pé le Touess­rok, un hô­tel qui a évo­lué au fil des dé­cen­nies pour at­ti­rer une élite in­ter­na­tio­nale, des cé­lé­bri­tés et des membres de la royau­té, tout en conser­vant sa ré­pu­ta­tion de lieu d’hé­ber­ge­ment, de danse, de mu­sique et de gas­tro­no­mie. Au­jourd'hui, vous pou­vez pro­fi­ter de concepts uniques et d'ex­pé­riences per­son­na­li­sées avec l'hos­pi­ta­li­té lé­gen­daire de Shan­gri- La. Des maîtres su­shis ja­po­nais dans les cui­sines aux thé­ra­peutes de spa qui créent

des trai­te­ments ins­pi­rés lo­ca­le­ment, le Shan­gri- La’s Le Touess­rok a réuni une équipe dont l'ob­jec­tif prin­ci­pal est de créer de nou­velles fa­çons de dé­pas­ser vos at­tentes. Les am­biances vi­brantes, les concepts de pointe et les col­la­bo­ra­tions ar­tis­tiques créent un nou­veau ter­rain de jeu, une nou­velle in­ter­pré­ta­tion de l'hos­pi­ta­li­té où chaque zone du re­sort a été conçue pour sti­mu­ler vos sens et votre ima­gi­na­tion, à tra­vers un dé­cor, une mu­sique et des ex­pé­riences uniques. Contact + 230 402 7400 www. shan­gri- la. com

Newspapers in French

Newspapers from Mauritius

© PressReader. All rights reserved.