Bea­ch­com­ber s’en­gage à fond pour l’en­vi­ron­ne­ment

Côte Nord - - PIONNIER DE L’INDUSTRIE -

Pion­nier de l’in­dus­trie tou­ris­tique à Mau­rice, Bea­ch­com­ber Re­sorts & Ho­tels est éga­le­ment en­ga­gé à pro­mou­voir un dé­ve­lop­pe­ment tou­ris­tique res­pon­sable et du­rable. Le groupe hô­te­lier place son en­ga­ge­ment en­vi­ron­ne­men­tal et so­cié­tal au coeur de sa stra­té­gie et dé­tient le la­bel in­ter­na­tio­nal de tou­risme du­rable Ear­thC­heck, qui a été oc­troyé à tous les hô­tels Bea­ch­com­ber à l’île Mau­rice. Bea­ch­com­ber s’ac­tive éga­le­ment à mettre en place l’éli­mi­na­tion des pailles en plas­tique non bio­dé­gra­dables, la re­plan­ta­tion de plantes in­di­gènes sur la pé­nin­sule du Morne, un par­te­na­riat avec l’ONG lo­cale « Man­zer Par­ta­zer » pour ré­duire le gas­pillage ali­men­taire, ain­si que di­vers pro­grammes so­ciaux. La pro­blé­ma­tique et l’uti­li­sa­tion abu­sive des bou­teilles en plas­tique in­ter­pellent par­ti­cu­liè­re­ment le groupe Bea­ch­com­ber. C’est ain­si que le Pa­ra­dis Bea­ch­com­ber Golf Re­sort & Spa et Di­na­ro­bin Bea­ch­com­ber Golf Re­sort & Spa four­nissent main­te­nant à leurs clients de l’eau qui est fil­trée et em­bou­teillée dans leurs lo­caux dans le pro­lon­ge­ment de leur en­ga­ge­ment en­vers la so­cié­té et l’en­vi­ron­ne­ment. Cette res­source in­es­ti­mable est fil­trée et mise en bou­teille dans une usine ins­tal­lée dans le jar­din de Pa­ra­dis Bea­ch­com­ber par un pres­ta­taire spé­cia­li­sé, Po­sei­don Wa­ter. L’usine d’em­bou­teillage d’eau qui em­ploie trois ar­ti­sans, fonc­tionne six jours par se­maine, avec une ca­pa­ci­té de pro­duc­tion de quelque 2 500 litres par jour. Ce qui per­met de faire l’éco­no­mie de 300 000 bou­teilles plas­tique par an. Pour as­su­rer la qua­li­té de l’eau, des tests phy­si­co­chi­miques sont ef­fec­tués chaque se­maine. Des bou­teilles en verre réuti­li­sables net­toyées dans une uni­té de la­vage spé­cia­le­ment conçue sont éga­le­ment uti­li­sées.

Pailles en plas­tique

Dans la fou­lée, Bea­ch­com­ber Re­sorts & Ho­tels a mis à l’es­sai le ser­vice de bois­sons sans pailles en plas­tique et en­vi­sage, à terme, de ne plus uti­li­ser de pailles non bio­dé­gra­dables dans ses éta­blis­se­ments à l’île Mau­rice. Se­lon l’ONG Ocean Con­ser­va­cy, les pailles en plas­tique fi­gurent dans le top 5 des dé­chets les plus ra­mas­sés sur les côtes eu­ro­péennes. En plus de conta­mi­ner les eaux, elles re­pré­sentent un dan­ger pour les ani­maux. Conscient de cette pro­blé­ma­tique, Bea­ch­com­ber Re­sorts & Ho­tels a ten­té, pen­dant un mois, l’ex­pé­rience de pro­po­ser sa bois­son de bien­ve­nue si­gna­ture, le Beau­ti­ful Cock­tail, sans paille en plas­tique aux clients du Trou aux Biches Bea­ch­com­ber Golf Re­sort & Spa. Les ré­sul­tats se sont avé­rés concluants et le groupe hô­te­lier en­vi­sage d’étendre gra­duel­le­ment l’ini­tia­tive à ses autres hô­tels mau­ri­ciens afin de ré­duire la pol­lu­tion

par dé­chets plas­tiques. Par­mi les der­nières ini­tia­tives en date, les hô­tels du groupe uti­lisent dé­sor­mais des cartes pla­cées en chambre afin de li­mi­ter le net­toyage sys­té­ma­tique des draps et ser­viettes – et ain­si per­mettre la meilleure ges­tion de cette pré­cieuse res­source na­tu­relle qu’est l’eau. Cette ini­tia­tive a une di­men­sion par­ti­cu­lière pour Bea­ch­com­ber dans la me­sure où les ar­ti­sans de

« Beau­ti­ful Lo­cal Hands » ont été im­pli­qués dans la créa­tion de ces pla­quettes. Outre, ces me­sures des­ti­nées au long terme, le groupe hô­te­lier mau­ri­cien par­ti­cipe éga­le­ment à des ac­tions qui visent à conscien­ti­ser et pro­mou­voir la pro­tec­tion de notre pla­nète. Ain­si, cette an­née, en marge de la Jour­née mon­diale de l’en­vi­ron­ne­ment, une ini­tia­tive du PNUE ( Pro­gramme des Na­tions Unies pour l’En­vi­ron­ne­ment) cé­lé­brée le 5 juin, l’at­ten­tion était fo­ca­li­sée sur la lutte contre la pol­lu­tion plas­tique. Ont été or­ga­ni­sées des ses­sions de net­toyage afin de re­mettre en va­leur plages, la­gons, jar­dins et routes cô­tières si­tués à proxi­mi­té des hô­tels, tan­dis que les

« Beach Screens » , la té­lé­vi­sion in­terne de Bea­ch­com­ber, ont dif­fu­sé des mes­sages afin de sen­si­bi­li­ser la clien­tèle et les Ar­ti­sans du groupe sur les dan­gers du plas­tique ain­si que sur les bonnes pra­tiques à adop­ter.

En­ga­ge­ment so­cial

Bea­ch­com­ber Re­sorts & Ho­tels a aus­si sou­te­nu l’opé­ra­tion de net­toyage or­ga­ni­sée par l’as­so­cia­tion en­vi­ron­ne­men­tale Pro­ject Re­scue Ocean Ile Mau­rice le 14 avril der­nier à l’île aux Bé­ni­tiers, en marge de la Jour­née mon­diale de la Terre. Cette ini­tia­tive a ain­si per­mis de re­mettre en va­leur cette es­cale in­con­tour­nable pour de nom­breux tou­ristes et ré­si­dents lors d’ex­cur­sions dans le la­gon de la côte ouest de l’île Mau­rice. Au cours de cette jour­née, une tren­taine de bé­né­voles concer­nés par la cause en­vi­ron­ne­men­tale ont pro­cé­dé au ra­mas­sage des dé­chets aban­don­nés sur cette île. Des ac­tions qui viennent rap­pe­ler que la res­pon­sa­bi­li­té so­cié­tale et en­vi­ron­ne­men­tale est un en­ga­ge­ment de longue date chez Bea­ch­com­ber Re­sorts & Ho­tels. En outre, cette vo­lon­té de ré­duire l’em­preinte en­vi­ron­ne­men­tale du groupe se re­flète dans une baisse ap­pré­ciable de la consom­ma­tion d’éner­gie, - 6,8 % sur les deux der­nières an­nées, et d’eau, ain­si que du vo­lume de dé­chets en­voyés à la dé­charge. Plus de 2 000 plantes in­di­gènes ont aus­si été plan­tées sur la pé­nin­sule du Morne et dé­sor­mais, plus de 80 % de l’éclai­rage des hô­tels Bea­ch­com­ber est consti­tué d’am­poules à LED. Sur le plan so­cial, Pa­ra­dis Bea­ch­com­ber Golf Re­sort & Spa col­la­bore de­puis plu­sieurs mois avec l’ONG Man­zer Par­ta­zer pour ré­cu­pé­rer des ali­ments in­uti­li­sés, qui sont of­ferts aux élèves de l’école voi­sine de Case Noyale. Cette ac­tion per­met à la fois de ré­duire le gas­pillage et d’of­frir une nour­ri­ture de qua­li­té à des en­fants né­ces­si­teux. Après une pé­riode d’es­sai de cinq mois, un ac­cord sur le long terme a été si­gné en dé­cembre der­nier.

Les Ar­ti­sans de Bea­ch­com­ber cé­lé­brant la Jour­née mon­diale de l’en­vi­ron­ne­ment, le 5 juin der­nier.

Newspapers in French

Newspapers from Mauritius

© PressReader. All rights reserved.