Qui est Hippolyte ?

Côte Nord - - CULTURE -

Frank Mey­net, dit Hippolyte, a pas­sé son en­fance dans les Alpes avant d’in­té­grer l’école Émile Cohl de Lyon. Il se consacre, pen­dant deux ans au des­sin de presse pour Le Monde ou Le Nou­vel Ob­ser­va­teur, illustre des ou­vrages, no­tam­ment pour les édi­tions Na­than, puis se lance dans la bande des­si­née et la pu­bli­ci­té. Son pre­mier livre se­ra pu­blié en 2001, Mon­sieur Paul chez Alain Bau­let. Il fau­dra qu’il pa­tiente jus­qu’en 2003 pour se faire re­mar­quer par une adap­ta­tion en deux tomes du Dra­cu­la de Bram Sto­ker ( Glé­nat), tra­vail pour le­quel il re­çoit le prix du meilleur al­bum de l’an­née à la Foire du livre de Bruxelles en 2004. Gra­phiste de haut vol et in­las­sable ex­pé­ri­men­ta­teur, c’est avec pa­nache qu’il met en images pour les édi­tions De­noël Gra­phic, Le Maître de Bal­lan­trae, chef- d’oeuvre ré­pu­té in­adap­table de Ste­ven­son. Tour à tour pho­to­graphe, illus­tra­teur, met­teur en scène de théâtre, Hippolyte cherche tou­jours de nou­velles voies d’ex­pres­sion. De­puis quelques an­nées il pu­blie des re­por­tages BD pour la re­vue XXI. l’Afrique de pa­pa sur la vie des re­trai­tés blancs au Sé­né­gal, puis Les En­fants de Kin­sha­sa, re­por­tage sur les en­fants des rues et les églises de ré­veil, ré­cit pour le­quel il est sé­lec­tion­né pour le Prix Al­bert Londres. Une pre­mière dans l’his­toire de la bande des­si­née.

Newspapers in French

Newspapers from Mauritius

© PressReader. All rights reserved.