250 GTO : la di­va Fer­ra­ri

Chef-d’oeuvre au­to­mo­bile, star des en­chères, su­blime ob­jet de convoi­tise, mais d’abord reine des cir­cuits, la my­thique 250 GTO s’ex­pose dans La col­lec­tion de voi­tures de S.A.S. le Prince de Mo­na­co

Monaco-Matin - - La Une - FRANCK LE­CLERC

C’est un sum­mum au­to­mo­bile. Une icône construite à 36 exem­plaires au tout dé­but des an­nées soixante, dans cette sé­rie ori­gi­nale de­ve­nue culte. La der­nière Fer­ra­ri 250 GTO pré­sen­tée en vente pu­blique a été ad­ju­gée 41 mil­lions d’eu­ros en août 2018, sous le mar­teau de So­the­by’s. An­née faste puis­qu’une autre GTO, long­temps re­cen­sée dans une col­lec­tion azu­réenne, ve­nait de chan­ger de main pour 70 mil­lions. Bien au-de­là de la va­leur d’une Bu­gat­ti Royale, pour­tant plus rare en­core et connue pour avoir été, en son temps, la voi­ture la plus chère du monde, ven­due six fois le prix d’une Rolls… Cette cote stra­to­sphé­rique n’in­cite pas les heu­reux pro­prié­taires à prendre la route. Même si l’on se sou­vient d’avoir croi­sé Nick Ma­son, le bat­teur des Pink Floyd, au vo­lant de sa GTO, sur le Tour Au­to 2012. Celle que le mu­sée de Mo­na­co met en lu­mière jus­qu’au 15 mars ap­par­tient à un su­jet bri­tan­nique. Que la qua­li­té de cette nou­velle ex­po, suc­cé­dant à Bu­gat­ti, a convain­cu de consen­tir ce prêt ex­cep­tion­nel. Son graal y est bien en­tou­ré: 250 LM, Tour de France et SWB, pre­mière Tes­ta­ros­sa et plu­sieurs F1 de­puis 1960, jus­qu’à la toute der­nière LaFer­ra­ri Aper­ta. Rien que le top !

Presque  km/h

Mais au fait, que vaut-il vrai­ment, ce mythe au­to­mo­bile, si l’on a la chance d’en prendre le vo­lant ? « Presque 300 km/h et près de 300 CV : c’est un V12 qui marche bien », confirme Phi­lippe Ren­zi­ni, le di­rec­teur de La col­lec­tion de voi­tures de S.A.S. le Prince de Mo­na­co. La reine n’est ce­pen­dant pas dé­nuée de quelques dé­fauts. Dans la ver­sion nor­male, pas de mo­quette sur la tôle du plan­cher ni de ca­pi­ton­nage sur le tun­nel de trans­mis­sion. Et du plexi à la place des vitres des­cen­dantes. Au­cune mu­sique d’as­pi­ra­tion ou d’échap­pe­ment, mais tous les bruits de pont, pi­gnons, dis­tri­bu­tion. Avec, en prime, va­peurs d’es­sence et d’huile chaude dans un ha­bi­tacle dia­ble­ment spar­tiate. « Une au­then­tique voi­ture de course ! » Du 3 dé­cembre au 15 mars, tous les jours sauf le 25 dé­cembre, de 10 h à 17 h 30. Ta­rifs : 8 (6-16 ans et étu­diants : 4 Tél. 00.377.92.05.28.56.

ddddddd ddddd ddddddddd

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.