Le haut fonc­tion­naire du Sé­nat soup­çon­né d’es­pion­nage mis en exa­men pour tra­hi­son

Monaco-Matin - - France | Monde -

Dé­fé­ré un peu plus tôt dans la jour­née au par­quet de Pa­ris, Be­noît Quen­ne­dey a été pré­sen­té à un juge d’ins­truc­tion qui l’a mis en exa­men pour « tra­hi­son par li­vrai­son d’in­for­ma­tions à une puis­sance étran­gère », « re­cueil en vue de li­vrai­son d’in­for­ma­tions à une puis­sance étran­gère » et « in­tel­li­gence avec une puis­sance étran­gère », a-t-on ap­pris de source ju­di­ciaire. Confor­mé­ment aux ré­qui­si­tions du mi­nis­tère pu­blic, il a été pla­cé sous contrôle ju­di­ciaire, ce qui si­gni­fie qu’il n’a pas été écroué. Il a dé­sor­mais in­ter­dic­tion de quit­ter le ter­ri­toire, d’exer­cer sa pro­fes­sion, et des in­ter­dic­tions de contacts.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.