La phrase

Monaco-Matin - - Sports -

“C’est

une chasse gar­dée (rire), une ha­bi­tude qu’on a prise après mon pre­mier match (avec les pros en août  contre Rennes). Les gars ont bien ai­mé donc on l’a gar­dée. Avant, c’était Bo­set­ti qui s’en oc­cu­pait. Il était en­core là quand j’ai com­men­cé à re­prendre la cé­lé­bra­tion. Il m’avait fait la re­marque, en ri­go­lant, que je lui avais vo­lé son cri. Il m’a pas­sé le flam­beau. ’’

Ma­lang Sarr, au su­jet du cri de joie qu’il prend en main après les vic­toires

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.