Les Turcs l’em­portent, Mo­na­co crée la sur­prise

64 ré­ga­tiers, ve­nus de 16 na­tions et de 4 conti­nents, ont dis­pu­té 124 matches. Au me­nu : des cham­pions vain­cus, un vain­queur mé­ri­tant, et une équipe mo­né­gasque qui a vrai­ment brillé

Monaco-Matin - - Monaco -

Les na­vi­ga­teurs avaient moins de  ans.

Quatre jours de ré­gate et de par­tage au­tour des va­leurs du sport au ser­vice de la nou­velle gé­né­ra­tion. » C’est par ces mots que Ber­nard d’Ales­san­dri, secrétaire gé­né­ral du Yacht-club de Mo­na­co, a dé­crit l’évé­ne­ment spor­tif qui s’est ache­vé hier. De­puis dix ans, le Yacht-club de Mo­na­co ac­cueille une com­pé­ti­tion ori­gi­nale de « Team Race » dé­diée aux jeunes ré­ga­tiers de moins de 14 ans, ve­nant du monde en­tier, avec la pré­sence de 16 équipes re­pré­sen­tant 16 na­tions.

Les courses, qui se dé­roulent sous forme de duels par équipe de quatre Optimist, per­mettent de va­lo­ri­ser les qua­li­tés tech­niques et tac­tiques de ces com­pé­ti­teurs en herbe, qui re­pré­sen­te­ront très cer­tai­ne­ment leur na­tion dans les fu­turs ren­dez-vous in­ter­na­tio­naux ou olym­piques.

« Cette épreuve, qui s’ins­crit dans le cadre de notre vi­sion de po­si­tion­ner la Prin­ci­pau­té comme ca­pi­tale mon­diale du Yach­ting, n’a ces­sé de se dé­ve­lop­per au fil des ans, comme en té­moigne cette an­née le pla­teau in­ter­na­tio­nal com­po­sé de ré­ga­tiers des quatre conti­nents », a com­men­té Ber­nard d’Ales­san­dri.

À l’is­sue du Round Ro­bin qui a per­mis à l’en­semble des équipes de se ren­con­trer, soit 120 matches dis­pu­tés, quatre équipes se sont sé­lec­tion­nées pour les de­mi-fi­nales : l’équipe na­tio­nale amé­ri­caine, cham­pionne du monde 2 017 qui par­ti­ci­pait pour la pre­mière fois à cette com­pé­ti­tion, le KSSS (Suède), cham­pion d’Eu­rope 2 018 de la dis­ci­pline, les Turcs du l’ARM Ur­la Sai­ling Club et le Yacht-club de Mo­na­co, qui a fi­ni en tête des phases sé­lec­tives avec seule­ment une dé­faite sur 15 matchs.

« Du très haut ni­veau ! Je n’ai pas vu de ré­gate d’une telle qua­li­té de­puis de très nom­breuses an­nées », a ob­ser­vé l’Um­pire in­ter­na­tio­nal très ex­pé­ri­men­té, Pie­ro Oc­chet­to.

Dé­jà fi­na­listes l’an der­nier, les Turcs ont af­fron­té en fi­nale les Mo­né­gasques qui créent vé­ri­ta­ble­ment la sur­prise, avec une jeune équipe peu ex­pé­ri­men­tée à l’exer­cice très tac­tique du Team race.

Une fi­nale très ser­rée entre les deux équipes, qui voit tou­te­fois la vic­toire des Turcs (2-1), alors que les Mo­né­gasques rem­por­taient la pre­mière manche.

« Je suis très fière de nos ré­ga­tiers. Ils ont su mettre en oeuvre les en­sei­gne­ments du stage de per­fec­tion­ne­ment or­ga­ni­sé en amont des ré­gates. Très mo­ti­vés de cou­rir à do­mi­cile, ils ont su se trans­cen­der. C’est de bon au­gure pour la suite de la sai­son, même en in­di­vi­duel », a com­men­té Mar­gaux Mes­lin, le coach des Mo­né­gasques.

Sport, par­tage et stra­té­gie : au­tant de belles va­leurs que par­tagent ces jeunes ve­nus du monde en­tier. (Pho­to Y.C.M./Me­si)

(Pho­to Y.C.M./Me­si)

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.